RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Ils brûlent vive leur victime et partent s’acheter des frites : le procès aux Assises du Hainaut commence ce vendredi

Un meurtre très interpellant jugé à partir de ce vendredi aux Assises du Hainaut. Jacques Hermail a été tabassé, aspergé de pétrole et brûlé vif chez lui à La Louvière après une soirée arrosée. Trois hommes seront sur le banc des accusés. L’enjeu du procès sera de tenter de comprendre cet acte fou. Parce qu’on voit bien comment une soirée arrosée peut mal tourner. Jusqu’à en venir aux mains dans certains cas extrêmes. Mais il est plus difficile d’imaginer que cette même soirée finisse dans les flammes.

Il faudra aussi poser la question des responsabilités. Qui a aspergé la victime de pétrole, qui a allumé le feu ? Et là les versions divergent. Il y a d’abord les deux hommes invités par la victime à boire un verre. Et un troisième homme qui était hébergé par solidarité chez la victime. Lui, a d’abord été accusé de non-assistance à personne en danger. Il explique que, selon lui, c’est bien un des invités qui a commis cet acte horrible. Au contraire, les invités expliquent que c’est ce troisième homme accueilli chez la victime qui aurait tout orchestré.

Bref, il va falloir dénouer le fil de la soirée. Mais un élément a fait tiquer le juge d’instruction. Les trois hommes seraient partis s’acheter des frites ensemble pendant que la victime agonisait. Du coup, plus de non-assistance à personne en danger. Les trois hommes sont accusés de meurtre.


 

Articles recommandés pour vous