Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

Immobilier : hausse des taux d’intérêt et ascenseur émotionnel

Chronique Economique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

Et si on parlait un peu d’immobilier ? Comme vous le savez, pendant ces dernières années, on nous a seriné que comme les taux d’intérêt étaient très bas, c’était le moment ou jamais d’acheter un bien immobilier.

Ce fameux "moment ou jamais" a duré des années. Des années où l’inflation était au plancher et où les économistes avaient plus peur de la déflation que de l’inflation. Aujourd’hui, le vent a tourné et les discours aussi. En effet, les taux d’intérêt sont en train de remonter rapidement à cause de l’inflation et certains, soit se pressent vite pour acheter, soit se disent que la cause est perdue parce qu’ils ont raté le train des taux d’intérêt bas.

D’abord, il faut se méfier de l’écume du jour et prendre du recul par rapport aux gros titres des médias ou des réseaux sociaux. Primo, il faut garder à l’esprit que les taux d’intérêt restent relativement bas. En réalité, si vous enlevez l’inflation, les taux d’intérêt réels sont même négatifs. En clair, l’emprunteur s’enrichit quand il emprunte, et cela, malgré les intérêts…

Sur le même sujet

Le taux annuel effectif global, une bonne estimation de crédit hypothécaire ?

Le Scan

Crise immobilière en Chine : certains petits propriétaires contraints d'emménager dans des appartements inachevés

Monde

Articles recommandés pour vous