On n'est pas des pigeons

Immobilier : les taux hypothécaires restent bas, malgré une très légère remontée

Selon les chiffres de la Banque nationale de Belgique, 2021 sera une nouvelle année record pour le marché hypothécaire. Ce qui s’explique notamment par des taux très bas. Mais depuis quelques mois, l’évolution du niveau moyen des taux est légèrement repartie à la hausse. 

Pas de quoi ralentir l’activité pour l’instant

Pas de quoi ralentir l’activité pour l’instant, constatent les spécialistes. Ni de raison de s’inquiéter pour les futurs emprunteurs. "L’augmentation est très légère. Le taux moyen fixe 20 ans est entre 1,35 et 1,40. Il y a 10 ans, le taux moyen était de 4,5%", observe Pascale Dewinter, responsable du service hypothécaire MID Finance

Les taux restent très bas, malgré quelques frémissements sur le marché. "Il y a une petite augmentation depuis le début de l’année, qui s’intensifie depuis quelques semaines, probablement parce que les banques ont fait le plein de crédits hypothécaires", constate Stéphane Blondeau, courtier en crédits et gérant de VDM Conseil.

L’augmentation enregistrée ces derniers temps est très faible, la différence n’est que de quelques euros sur la mensualité

Pas de raison de se précipiter, donc. "L’augmentation enregistrée ces derniers temps est très faible, la différence n’est que de quelques euros sur la mensualité. Ce n’est pas une raison pour se ruer sur un achat immobilier aujourd’hui plutôt que le mois prochain. Ce n’est pas la très légère remontée des taux qui doit influencer votre choix", précise Pascale Dewinter. "Même si acheter un bien immobilier reste intéressant. Les prix sont élevés, mais les taux sont toujours bas."

La période reste propice à l’investissement

Building apartments.
Building apartments. © nazphotos

Pas de précipitation, mais si vous avez trouvé la bonne affaire, si vous vous sentez prêt, alors il ne faut pas attendre, conseille Stéphane Blondeau. 

Si vous devez acheter, achetez maintenant, vous gagnerez 6 mois de loyer.

"Les taux auront tendance à évoluer légèrement à la hausse. Bien sûr, il ne faut pas acheter pour le plaisir ou pour suivre le mouvement, mais la période reste propice. Le prix des biens a augmenté, le coût des matières premières augmente aussi, ce serait un faux calcul de se dire que l’on va encore économiser quelques mois. Si vous devez acheter, achetez maintenant, vous gagnerez 6 mois de loyer."

Quelques conseils à suivre avant d'acquérir un bien

Woman looking at real estate agent while man signing documents at new home
Woman looking at real estate agent while man signing documents at new home © Tous droits réservés
  • Prenez le temps de comparer, de bien étudier les différentes options, et n’hésitez pas à tenter une négociation.
  • Quant au bien, il faut toujours le visiter au moins deux fois, à différents moments de la semaine et de la journée, rappelle Pascale Dewinter.
  • L'offre est peu importante, mais la demande reste forte.
  • Attention à la pression exercée sur les acquéreurs.

Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous