Bruxelles

Incendie de La Porte d’Ulysse : Fedasil pourrait libérer 30 places

Incendie Porte d'Ulysse : 200 personnes à reloger

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le relogement des 200 personnes évacuées vendredi soir est au centre des préoccupations des autorités schaerbeekoises après l’incendie du centre d’accueil "La Porte d’Ulysse". Une réunion de crise s’est tenue ce samedi avec la bourgmestre faisant fonction de Schaerbeek, Cécile Jodogne.

"Pour le moment, notre attention est portée sur le relogement d’urgence des 200 personnes dans les meilleures conditions possibles. L’urgence suivante est leur relogement dans des lieux adéquats", a précisé la bourgmestre. Les deux cents personnes évacuées ont passé la nuit au gymnase communal du Crossing.

"Le centre accueillait principalement des sans-abri, des personnes migrantes et des demandeurs d’asile", a précisé ce samedi Mehdi Kassou, le porte-parole de la plateforme citoyenne pour les réfugiés.

"On est dans un contexte où le nombre de places est déjà largement insuffisant. On compte évidemment aujourd’hui sur la collaboration de la commune pour gérer la première phase de crise, la collaboration de la Région pour trouver des solutions un peu plus pérennes. Mais nous sommes aussi déjà en discussion avec Fedasil pour qu’il puisse reprendre des demandeurs d’asile dans nos dispositifs et libérer des places pour que nous puissions travailler sur l’urgence".

Selon nos informations, Fedasil pourrait libérer 30 places dans son réseau. La recherche de places continue. En attendant, les personnes évacuées vendredi soir dormiront encore au Crossing la nuit prochaine.

Les pompiers de Bruxelles éteignent l’incendie du centre d’accueil "La Porte d’Ulysse", vendredi 17 mars 2023, à Schaerbeek.
Les pompiers de Bruxelles éteignent l’incendie du centre d’accueil "La Porte d’Ulysse", vendredi 17 mars 2023, à Schaerbeek. © Tous droits réservés

Vendredi soir, vers 19h30, un incendie s’est déclaré au deuxième étage du centre d’accueil situé chaussée de Louvain à Schaerbeek. Les pompiers et les services de secours sont rapidement intervenus. Le feu a été maîtrisé mais les flammes ont ravagé une bonne partie du bâtiment. Deux personnes, légèrement blessées, ont été prises en charge par les services de secours mais aucun blessé grave n’est à déplorer.

Le plan communal d’intervention psychosocial (PIPS) a été déclenché. Il vise à encadrer l’organisation de l’assistance psychosociale mise en œuvre lors de situations d’urgence collective.

La cause de l’incendie n’est toujours pas connue.

Le centre d’accueil d’urgence de La Porte d’Ulysse à Schaerbeek, après l’incendie qui a détruit une partie du bâtiment, le 18 mars 2023.
Le centre d’accueil d’urgence de La Porte d’Ulysse à Schaerbeek, après l’incendie qui a détruit une partie du bâtiment, le 18 mars 2023. © Eric Boever – RTBF

Sur le même sujet : extrait du JT du 18/03/2023

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous