Réseaux sociaux

Incitation à la violence par Kanye West, la frasque de trop pour Elon Musk ? Le patron de Twitter suspend le compte du rappeur

&#39 ; I love Nazis&#39 ; : Kanye doubles down in wild Infowars stream

© AFP or licensors

Kanye West semble inarrêtable, enchaînant les déclarations polémiques. À tel point que le nouveau propriétaire de Twitter et fervent défenseur de la liberté d’expression, Elon Musk, vient d’annoncer la suspension du compte du rappeur américain pour "incitation à la violence."

Elon Musk a pris cette décision suite à la publication d’une image d’une croix gammée entrelacée avec une étoile de David. Juste avant ce tweet, celui qui se fait appeler "Ye" était déjà au centre d'une nouvelle polémique. Ce jeudi 1er novembre, il a déclaré son admiration pour les nazis et Hitler sur le plateau de l’émission "InfoWars", présentée par le complotiste américain Alex Jones. Une émission dans laquelle il est apparu le visage complètement recouvert d’une cagoule noire.

Déjà lâché ces dernières semaines par de nombreuses marques avec lesquelles il collabore, comme Adidas ou encore Balenciaga, Kanye West semble s’être mis tout seul dans une spirale sans fond.

© AFP or licensors

Alors que fin novembre, le rappeur de 45 ans, proche de Donald Trump, avait laissé entendre qu’il serait candidat à la présidentielle 2024. Pas sûr qu’il trouve encore du soutien.

Un moyen pour Elon Musk de rassurer ?

© AFP or licensors

Alors que fin novembre, le fraîchement propriétaire de Twitter a annoncé le rétablissement de tous les comptes suspendus, que signifie cette décision par rapport à Kanye West ? Pour Nicolas Van Zeebroeck, professeur d’économie et de stratégie numérique à l’ULB, le problème, c’est qu’il est depuis le départ dans une situation de grand écart.

"Il est tiraillé entre, d’une part, son rêve d’une liberté d’expression sans tabou et débridée ; et d’autre part, il y a une réglementation en Europe et ailleurs dans le monde. De ce fait, les plateformes sont de plus en plus tenues responsables de ce qui se raconte."

C’est sans oublier les annonceurs qui financent encore le modèle de Twitter et qui "sont surtout assez averses à la polémique et n’ont pas envie que leurs contenus soient associés à des propos extrêmes et des dérapages."

© AFP or licensors

En faisant ça, Elon Musk donne le change

Vivement critiqué pour le manque de modération sur le réseau social, Elon Musk envoie ici un message. C’est sans doute une manière de "rassurer les annonceurs et de ne pas se mettre les autorités européennes à dos en prouvant que Twitter est toujours modéré."

Mais cette stratégie sera-t-elle payante ? Pas certain selon Nicolas van Zeebroeck. "Je trouve qu’il est en train de se tirer une balle dans le pied. Il s’arroge la toute-puissance de la modération sur Twitter. Il met lui-même en évidence à quel point il a concentré tout le pouvoir."

Ce geste posé envers Kanye West en suspendant son compte est "sans doute une manière de montrer sa capacité à rééquilibrer le tir et à maintenir la barre."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous