Monde Asie

Indonésie : le président Joko Widodo visite la ville meurtrie par la bousculade dans un stade

Le stade où il y a eu la bousculade mortelle

© BAGUS SARAGIH / AFP

05 oct. 2022 à 07:14Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

Le président indonésien Joko Widodo est arrivé mercredi dans la ville de Malang où une bousculade dans un stade a fait au moins 131 morts, l’un des pires drames de l’histoire du football.

Il doit visiter un hôpital de cette ville de l’Est de Java avant de se rendre au stade de Kanjuruhan, selon un responsable du bureau présidentiel.

La visite du dirigeant indonésien intervient dans un contexte de colère grandissante à l’encontre de la police accusée par des supporteurs d’avoir aggravé un mouvement de foule. Le drame s’est produit quand des fans du Arema FC sont descendus sur le terrain pour interpeller joueurs et dirigeants après leur défaite face à l’équipe rivale de Persebaya Surabaya.

La police a qualifié l’incident d’émeute et affirmé que deux policiers ont été tués. Des survivants du drame l’ont cependant accusée d’avoir réagi de manière excessive.

Les policiers ont tenté de contrôler par la force la foule sur le terrain, à coups de matraque, selon des témoins et des images vidéo, mais cela a encouragé plus de supporteurs à venir prêter main-forte à ceux déjà sur la pelouse.

En réponse à cette tragédie, M. Widodo a ordonné la suspension de tous les matchs, une indemnisation des victimes et une enquête sur le drame. Elle pourrait durer deux à trois semaines.

La police a indiqué que l’enquête se concentre sur six portes du stade dont elle possède des images via des caméras placées à l’extérieur.

Elle a déclaré que les sorties étaient ouvertes mais trop petites pour permettre à l’ensemble des personnes de les franchir.

Le chef de la police de la ville a été limogé lundi et neuf policiers suspendus, tandis que 19 policiers sont interrogés au sujet de la catastrophe dans le stade.

Sur le même sujet :

Indonésie: le président arrive à l'hôpital pour rencontrer les victimes de la bousculade meurtrière

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous