Vuelta - Cyclisme

Infatigable, Annemiek van Vleuten écrase la Vuelta après avoir roulé près de deux heures avant l’étape

Annemiek van Vleuten

© AFP or licensors

09 sept. 2022 à 10:04Temps de lecture1 min
Par Romain Langendries

Sur plan de la rigueur et de l’éthique de travail, difficile de faire mieux qu’Annemiek van Vleuten. L’immense championne au gigantesque palmarès est tout simplement infatigable.

Jeudi au petit matin, juste avant de remporter en solitaire la deuxième étape du Challenge by la Vuelta et de s’emparer du maillot rouge, la lauréate du Tour de France s’est offert une petite balade de 50 kilomètres de près de deux heures. Elle a remis ça ce vendredi. Pas uniquement pour le plaisir, ni pour dégoûter la concurrence, ces sorties matinales ont pour but de s’acclimater au décalage horaire avec l’Australie en vue des Mondiaux qui se dérouleront fin septembre.

Le plus amusant c’est qu’Annemiek van Vleuten convie ses fans aux balades d’avant-étape. Sur son compte Twitter, la coureuse néerlandaise de Movistar donne rendez-vous à qui le veut pour partager un bout de route avec elle. C’est ce qu’on appelle joindre l’utile à l’agréable.

Cela semble presque trop facile pour AVV qui après avoir pris plus de deux minutes d’avance sur Elisa Longo Borghini jeudi, semble déjà intouchable pour la victoire finale sur la Vuelta.

Loading...
Loading...

Articles recommandés pour vous