RTBFPasser au contenu

Chronique Économique

Inflation, retard de livraison et... fierté mal placée

Chronique Economique

Quand la politique chinoise zéro Covid et Poutine alimentent l'inflation

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

Si vous vous demandez pourquoi votre nouvelle voiture ne peut arriver avant un an, si vous voulez savoir pourquoi votre entrepreneur a augmenté le prix de ses matériaux ou pourquoi votre cuisiniste vous force à signer au plus vite votre bon de commande, pour votre nouvelle cuisine, avant que les prix n'augmentent, ne cherchez pas plus loin : ce n'est pas la faute à la guerre en Ukraine !

C'est la faute d'un homme : le président chinois Xi Jinping. Ce n'est pas que ce monsieur a quelque chose contre vous - pas du tout - il ne connait même pas votre existence. En revanche, en imposant sa politique de "zéro covid" en Chine, il désorganise la plupart des entreprises chinoises et les empêche de travailler normalement. Comme la Chine est l'atelier du monde, toutes les commandes de produits Made in China sont très en retard. Il faut juste garder à l'esprit que si en Occident, nous avons choisi de finalement vivre avec le virus, la Chine fait exactement le contraire : elle ferme des villes entières pour tenter de freiner le variant Omicron. Aujourd'hui, ce sont 350 millions d'habitants chinois qui sont en quelque sorte enfermés de manière assez drastique. L'objectif du gouvernement chinois, c'est de pouvoir dire à sa population qu'elle fait passer leur vie avant l'économie. C'est aussi de dire que si les Etats-Unis affichent déjà un million de morts à cause du COVID, la Chine n'a officiellement que 5.000 morts pour 1,4 milliard d'habitants.

Mais derrière ce combat contre le virus se cache en réalité un autre combat, purement politique celui-là...

Sur le même sujet

17 mai 2022 à 06:30
3 min
16 mai 2022 à 06:30
4 min

Articles recommandés pour vous