Les éclaireurs

Influences croisées en droit et en chimie

© Tous droits réservés

19 nov. 2022 à 17:00Temps de lecture3 min
Par Fabienne Vande Meerssche et Sarah Poucet

Ce samedi 19 novembre 2022, les invité.e.s de Fabienne Vande Meerssche (@fvandemeerssche) dans LES ECLAIREURS sont Anne-Sophie Duwez, chimiste, professeure ordinaire et directrice du laboratoire NanoChem (ULiège) & Jérémie Van Meerbeeck, docteur en droit, conseiller à la cour d’appel de Bruxelles et professeur invité à l’Université Saint-Louis.

DIFFUSION : samedi 19 novembre 2022 à 17h08 et dimanche 20 novembre 2022 à 23h08.

Anne-Sophie Duwez

Anne-Sophie Duwez est chimiste, professeure ordinaire à l’ULiège et directrice du laboratoire NanoChem (ULiège). En avril 2022, elle a obtenu un ERC Advanced Grant du Conseil Européen de la Recherche pour son projet ChemForce. Ce soutien lui permettra d’étudier la rupture et la reformation des liaisons chimiques de base pour comprendre la manière dont s’influencent les forces mécaniques et la chimie. Elle souhaite en effet développer l’utilisation de la spectroscopie de force sur molécule unique (SMFS) dans le domaine de la chimie, en palliant l’une des principales limitations de la technique au cours des 25 dernières années, à savoir l’impossibilité ou l’extrême difficulté de sonder la reformation des liaisons après leur rupture. Le but est d’obtenir une image détaillée de l’interaction entre les forces mécaniques et la chimie à l’échelle d’une molécule unique. Précisément, ce projet de recherche étudiera la stabilité mécanique des liaisons, en fonction de leur géométrie et de l’environnement, y compris le temps qu’elles peuvent résister à une force définie, et leur réversibilité. Il étudiera également la façon dont les forces mécaniques peuvent modifier la surface d’énergie libre des réactions chimiques.

Découvrez l’article qui lui est consacré dans la revue de l’ULiège, Le Quinzième Jour.

Schéma de l’objectif général de ChemForce. Le concept de liaisons attachées est représenté dans la partie centrale. Les partenaires de la liaison restent à proximité immédiate après rupture de celle-ci et peuvent se lier à nouveau. La spectroscopie de for
Schéma de l’objectif général de ChemForce. Le concept de liaisons attachées est représenté dans la partie centrale. Les partenaires de la liaison restent à proximité immédiate après rupture de celle-ci et peuvent se lier à nouveau. La spectroscopie de for © Tous droits réservés

Anne-Sophie Duwez a étudié la chimie et a effectué une thèse de doctorat à l’Université de Namur. Elle a réalisé un séjour postdoctoral à l’Université de Louvain sous un mandat FNRS puis, elle a travaillé, comme chercheuse invitée, à l’Institut Max Planck de la recherche sur les Polymères à Mainz, Allemagne. Anne-Sophie Duwez est ensuite retournée à l’UCLouvain pour développer la spectroscopie de force sur molécule unique à l’aide du microscope à force atomique. En 2006, elle est devenue chargée de cours à l’ULiège et a obtenu un mandat d’impulsion scientifique du FNRS pour créer son propre laboratoire.

Anne-Sophie Duwez a reçu le prix Agathon De Potter de Chimie, remis par l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, pour la période triennale 2015-2017. En 2021, elle a obtenu le prestigieux prix Feynman en nanotechnologies, dans la catégorie expérimentale, pour ses recherches en nanotechnologie et particulièrement sur la construction de produits de précision atomique. Anne-Sophie est présidente de la Société Royale de Chimie.

Consultez ses publications sur Orbi.

Jérémie Van Meerbeeck

Jérémie Van Meerbeeck est docteur en droit et conseiller à la cour d’appel de Bruxelles. Il est aussi professeur invité à l’Université Saint-Louis où il enseigne le droit naturel (en français et en anglais) et le droit des contrats spéciaux et de la responsabilité civile. Il est membre du Centre de droit privé de l’USL, du Centre interdisciplinaire de recherches en droit constitutionnel et administratif (CIRC) et du Séminaire interdisciplinaire d’études juridiques (SIEJ).

Précédemment, Jérémie Van Meerbeeck a été avocat au barreau de Bruxelles, juge au tribunal de première instance de Bruxelles et magistrat délégué à la cour d’appel de Bruxelles.

Il est l’auteur d’un ouvrage issu de sa thèse et d’une traduction d’un livre du philosophe américain Lon Fuller.

Il a aussi coordonné ou dirigé plusieurs ouvrages, et récemment Distinction (droit) public/(droit) privé. Brouillages, innovations et influences croisées.

Ce livre compile les savoirs échangés lors de colloques et séminaires à ce sujet, organisés en 2020-2021 par la Faculté de droit de l’USL. Des regards multidisciplinaires de philosophes, anthropologues ou juristes sont assemblés pour décrypter la complexité de cette distinction binaire. Pour visionner ces interventions, cliquez sur la chaîne Youtube du SIEJ.

Ce livre est le prolongement réflexif de Distinction entre droit public et droit privé. Pertinence, influences croisées et questions transversales, publié en 2019. Un ouvrage de droit positif composé d’articles rédigés à quatre mains par un privatiste et un publiciste.

Jérémie Van Meerbeeck s’intéresse au droit européen, à la théorie du droit et au droit privé. Il a étudié le droit et la philosophie à l’UCLouvain puis a réalisé un master en théorie du droit à l’Académie européenne de théorie du droit et un master of European Studies au Collège d’Europe de Bruges. Il a ensuite entamé sa thèse à l’USL pour laquelle il a été récompensé de la mention spéciale du prix Jean Carbonnier 2014. Elle portait sur le principe de sécurité juridique dans la jurisprudence de la Cour de justice de l’Union européenne.

Il est membre du comité de rédaction de la revue Les Pages et directeur adjoint de la Revue interdisciplinaire d’études juridiques.

Consultez ses publications sur DIAL.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous