Regions Liège

Inondations: des interrogations à propos du canal de l’Ourthe, de son état et de sa gestion

Le canal de l’Ourthe

© RTBF – Martial Giot

A Liège, des habitants d’Angleur pointent le rôle que le canal de l’Ourthe aurait joué lors des inondations de juillet dernier.

Ce canal de 2,5 kilomètres a été creusé entre l’Ourthe et la Meuse. Des riverains pointent son état et à sa gestion. Ils pensent qu’il aurait été possible sinon d’éviter les inondations du moins d’en limiter la hauteur. Les accusations sont apparues tout de suite après les inondations. Une pétition a recueilli 1400 signatures. Les riverains continuent à demander des comptes.

Envasement

Des sinistrés expliquent qu’ils n’ont été inondés ni par la Meuse, ni par l’Ourthe, mais à cause du canal de l’Ourthe. Ils s’interrogent notamment sur un lien avec l’envasement du canal. Qu’en dit le SPW Mobilité et Infrastructures ? Sa porte-parole, Sarah Pierre explique : "La question de l’envasement du canal de l’Ourthe n’a strictement aucun lien avec les inondations. Lors de la crue de la mi-juillet 2021, c’est l’Ourthe qui a noyé la liaison E25-E40 qui a, à son tour, inondé toute la zone du canal. Il s’agit d’un canal et non pas d’une rivière et donc sa fonction première consiste à faire passer des bateaux et pas des écoulements.".

Entretien

Mais les riverains formulent des reproches plus généraux. Jacqueline Deprins est la présidente du comité de quartier Angleur-Kinkempois : "Je pense qu’il y a vraiment un manquement de gestion de ce canal. Il n’y a pas d’entretien. Il n’y a pas d’éclusier. On ne voit jamais quelqu’un qui s’occupe de ce canal. On aimerait qu’il y ait des personnes qui soient responsables de ce canal et qui gèrent les différentes écluses.".

Marie Gérard, une habitante de Garde-Dieu, ajoute : "J’attends une meilleure gestion de ce canal. Ça fait des années qu’il n’y a plus d’éclusier. Qu’on puisse avoir un numéro de téléphone et dire : "Voilà, il se passe quelque chose sur le canal de l’Ourthe, venez voir.". Il y a eu beaucoup de manquements par manque de communication et mauvaise gestion.".

Sarah Pierre pour le SPW Mobilité Infrastructures assure que le Canal de l’Ourthe n’est pas négligé : "Nous avons des équipes qui gèrent et entretiennent tous les cours d’eau dont nous avons la responsabilité et le canal de l’Ourthe en fait partie. D’ailleurs, des travaux de curage du bief amont du canal sont prévus prochainement. Il faut savoir que de telles opérations de curage sont réalisées pour des raisons sanitaires et de préservation de la zone Natura 2000 et pas pour des raisons purement hydrauliques.".

Signalons encore que Philippe Henry, le ministre wallon en charge des infrastructures, rencontrera prochainement une représentante des riverains.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous