Info

Inondations en Wallonie : 57.000 dossiers ont été introduits auprès des assurances et 26.000 ont été clôturés

Verviers en septembre, deux mois après les inondations.
14 févr. 2022 à 16:50Temps de lecture1 min
Par Belga

Sept mois après les inondations meurtrières qui ont frappé la Wallonie, quelque 57.000 dossiers ont été introduits auprès des assurances. Sur ce nombre, 26.000 ont été clos, a indiqué le ministre-président wallon, Elio Di Rupo, lundi, en commission du Parlement wallon. "C’est dantesque", a-t-il estimé.

"Assuralia – la fédération du secteur, ndlr – nous envoie un bilan mensuel. Les derniers chiffres dont nous disposons ont été arrêtés à la fin du mois de décembre. À cette date, les montants des dommages estimés en risques simples atteignaient 2,052 milliards d’euros. Les indemnisations, elles, se montaient à 1,046 milliard", a détaillé Elio Di Rupo.

Pour rappel, une clause de rendez-vous a été prévue, impliquant une renégociation de la répartition des efforts budgétaires entre le secteur et les autorités, notamment si ces indemnisations venaient à dépasser 1,5 milliard d’euros. "Cette clause n’a pas encore été activée et nous n’avons pas eu de négociations avec les assureurs à ce sujet", a ajouté le ministre-président.

Ce dernier est par ailleurs revenu sur les demandes introduites au Fonds des calamités : 5700 à ce jour, souvent incomplètes, a déploré Elio Di Rupo.

JEP du 13/01/2022 sur les inondations en Wallonie:

Inondations, 6 mois plus tard : le casse-tête des assurances et des experts

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Inondations en Wallonie : 10% des sinistrés ne sont pas encore indemnisés, selon la fédération sectorielle Assuralia

Belgique

Assurances: un Belge sur trois ne connait pas ou que partiellement l'étendue de sa couverture

Economie

Articles recommandés pour vous