Belgique

Inondations : pour Maxime Prévot, les bourgmestres ont dû pallier les manquements des gouvernements fédéral et wallon

"Depuis le 14 juillet, la Belgique est devenue une fédération de communes". Le président du cdH et bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, a décoché quelques flèches bien acérées vers les gouvernements fédéral et wallon qu’il accuse de mauvaise gestion après les inondations qui ont durement touché la Wallonie à la mi-juillet.

"Dans la foulée de la crise sanitaire, c’est une nouvelle fois les bourgmestres qui ont été en première ligne pour réagir, agir, prendre des initiatives, pallier les carences du gouvernement fédéral, pallier les manquements de la Région wallonne".


►►► À lire : Quel rôle le barrage d’Eupen a-t-il joué dans les inondations de la vallée de la Vesdre ?


Le président du cdH, parti aujourd’hui dans l’opposition, va même plus loin. Il évoque un "Etat défaillant qui n’est plus stratège depuis longtemps".

Une "lourdeur wallonne" ?

La commission d’enquête est justement chargée de faire la lumière sur les inondations. Elle a commencé ses travaux vendredi au Parlement de Wallonie, avec une série d’auditions, dont celle de la secrétaire générale du Service public de Wallonie, Sylvie Marique, par ailleurs commissaire spéciale chargée de la reconstruction des zones sinistrées.


►►► À lire : La commissaire à la reconstruction a détaillé les chantiers en cours après les inondations


Le président du cdH rejette toute idée de "chasse à l’homme" et appelle à "identifier les défaillances" sur les alertes données aux communes ou sur la gestion des barrages". Pour Maxime Prévot encore, "il est trop tôt pour dire s’il y a eu une 'lourdeur" wallonne mais "on doit se poser la question et on ne doit pas exonérer le fédéral de toute une série de responsabilités".

 

Le président du cdH, Maxime Prévot, invité de Matin Première.

Il répondait aux questions de Thomas Gadisseux.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous