RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

C'est pas fini

Installation de faux radars par des habitants : le billet d'humeur de Marianne Virlée

Extrait de C 'est pas fini

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

11 mai 2022 à 15:00Temps de lecture8 min
Par Marianne Virlée

Des personnes excédées par les excès de vitesse dans leur rue ont installé des faux radarsS’ils peuvent les placer dans leur jardin, il leur est interdit de s’approprier la voie publique, même s’il s’agit d’ouvriers de chantier. 

Décryptage dans la séquence "Marianne Virlée râle près de chez vous" dans C’est pas fini sur VivaCité.

  • Les travaux de l’A54 entre Charleroi et Nivelles énervent plus d'un conducteur. Même s’il y a un malaise des ouvriers de chantier quand les camions ou les voitures passent trop vite, le faux radar poubelle de l’A54 est illégal.
  • Certains rivalisent d’imagination. Près de Roubaix, à la frontière belge, Henri a fait preuve de créativité avec un faux objectif, des lumières et une broche à viande pour simuler une antenne.
  • Enfin, il existe aussi de vrais-faux radars. La Région wallonne laisse en place d’antiques radars fixes dépassés sur le plan technologique car les clichés pris sont argentiques et non numériques.

Ecoutez Marianne Virlée au micro de C’est pas fini.

Sur le même sujet

Débat : Faut-il imposer un permis pour empêcher la prolifération des gites touristiques en Wallonie ?

C'est pas fini

Débat : Trouvez-vous normal de payer vos sacs, en plastique ou en papier, en faisant vos courses ?

C'est pas fini

Articles recommandés pour vous