Monde Europe

Intempéries en Grèce : un mort et deux disparus, selon les pompiers

© AFP

16 oct. 2022 à 05:28Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Théa Jacquet

D’importantes inondations sur l’île de Crète, dans le sud de la Grèce, ont fait un mort dans la région d’Héraklion et deux disparus, ont annoncé samedi les pompiers.

Un homme, âgé d’une cinquantaine d’années, a péri après s’être retrouvé piégé dans sa voiture quand des pluies torrentielles ont commencé à s’abattre. Selon les pompiers, qui ont reçu 453 appels en une heure seulement samedi matin, une femme, elle aussi coincée dans sa voiture, a été légèrement blessée.

Ils doivent encore intervenir pour au moins neuf véhicules entourés par les eaux. Huit touristes et une gardienne bloqués dans le musée archéologique de Sitia ont en outre été secourus par les pompiers. Toutes les gorges, des lieux de randonnées prisés des touristes, ont été interdites d’accès jusqu’à nouvel ordre.

"La situation était hors de contrôle"

Interrogé sur la chaîne de télévision Skai, le maire de Sitia a estimé que "la situation était hors de contrôle", expliquant que "ces phénomènes dans la région étaient exceptionnels". Les médias locaux font état d’importants dégâts dans les villages des bords de mer où les rues sont devenues de véritables rivières emportant tout sur leur passage.

Le sous-préfet de la région, Nikos Syrigonakis, a appelé ses habitants à "limiter leurs déplacements". "Il s’agit d’une journée difficile", a-t-il ajouté. La protection civile s’est dite mobilisée et a demandé à tous les citoyens d’être vigilants pour la journée de dimanche en Crète et dans les îles aux alentours, à Rhodes, Karpathos, Kastellorizo et Kassos.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous