Intempéries: un mort et deux disparus en Italie, crue évitée à Venise

Intempéries: un mort et deux disparus en Italie, Venise submergée

© FILIPPO MONTEFORTE - AFP

03 oct. 2020 à 08:56 - mise à jour 03 oct. 2020 à 12:43Temps de lecture1 min
Par Belga

Les intempéries dans le nord-ouest de l'Italie, où de fortes précipitations ont provoqué des crues soudaines, ont fait au moins un mort et 11 disparus, selon un bilan provisoire des autorités locales publié samedi.

Un pompier volontaire est mort au cours d'une intervention dans le Val d'Aoste, selon la Protection civile, et 11 personnes sont portées disparues dans le Piémont où de nombreux villages, aux rues et maisons dévastées par les eaux, sont coupés du monde, a annoncé la région dans un communiqué.

Dans le sud-est de la France,plusieurs personnes étaient portées disparues samedi après des pluies diluviennes et des crues soudaines.

Acqua alta évitée

Venise a pu éviter la crue grâce au déploiement pour la première fois d'un système de digues artificielles dressées contre la montée des eaux.

Il s'agit d'un réseau de caissons remplis d'eau, censés pouvoir se relever en 30 minutes, pour créer une barrière capable de résister à une montée des eaux de trois mètres au-dessus de la normale.

Alors qu'ils avaient enfilé bottes en caoutchouc et cirés, habitants et touristes venus observer l'acqua alta : une marée haute anormale inondant des dizaines de boutiques et hôtels ainsi que la fameuse place Saint-Marc.

La montée des eaux, qui était attendue à son pic à la mi-journée, n'a pas eu lieu, retenue par un nouveau système de digues mobiles. L'an dernier en novembre, la cote avait atteint 1,87 m, une des mesures les plus hautes jamais enregistrées.

Le président de l'Association des commerçants de la place Saint-Marc a salué "un jour historiqueNormalement on aurait dû avoir de l'eau jusqu'aux genoux".