Cyclisme

Intermarché-Wanty-Gobert "parraine" une équipe U23… qui pourrait devenir la sienne

Contrairement aux apparences, Alexander Kristoff et l’Espoir wallon Guillaume Van Vlaenderen, ne font pas partie de la même équipe.

© © Tous droits réservés

04 févr. 2022 à 06:00Temps de lecture2 min
Par Christophe Delstanches

Mini Discar Cycling team a présenté officiellement son nouveau noyau de 23 coureurs ce jeudi soir. Si l’équipe liégeoise n’est pas l’équipe U23 d’Intermarché-Wanty-Gobert, ça y ressemble fort. Même maillot, même vélos, mêmes casques… Ce qui change ce sont les sponsors… Mais pour combien de temps encore ?

Grégory Habeaux, est le Directeur Sportif de Mini Discar… Et le parcours du Liégeois a toujours été lié à l’équipe Wanty. Il a roulé sous les couleurs de l’équipe binchoise, et il y a travaillé comme chauffeur VIP après sa carrière.

D’emblée, l’ex-coureur professionnel met les choses au clair : " Je tiens à dire que nous ne sommes pas l’équipe Développement d’Intermarché-Wanty-Gobert. Jean-François Bourlart, le manager de l’équipe World tour, souhaite aider de nombreuses équipes wallonnes et nous en faisons partie ".

Grégory Habeaux, Directeur Sportif de Mini Discar Cycling Team : "Je tiens à dire que nous ne sommes pas l’équipe Développement d’Intermarché-Wanty-Gobert".
Grégory Habeaux, Directeur Sportif de Mini Discar Cycling Team : "Je tiens à dire que nous ne sommes pas l’équipe Développement d’Intermarché-Wanty-Gobert". Mini Discar Cycling Team

Ce n’est pas une aide financière, pour cela Mini Discar a ses propres sponsors, c’est un partenariat comme l’explique Frédéric Amorison, Directeur Sportif chez Intermarché-Wanty-Gobert :C’est un partenariat assez complet, que ce soit par rapport aux équipements qui sont les mêmes que les nôtres, aux casques, aux vélos aussi avec la possibilité de racheter ceux de la saison 2021. Le but c’est d’aider des équipes wallonnes, nous aidons également IWG Wapi Cycling Team une équipe de cadets et de juniors basée à Bury, près de Tournai ".

Mini Discar deviendra-t-elle Intermarché Wanty Gobert U23 en 2023 ?

Reste à voir comment va évoluer à terme cette collaboration ? Mini Discar va-t-elle devenir en 2023 l’équipe U23 d’Intermarché-Wanty-Gobert?

Officiellement ce n’est pas à l’ordre du jour, comme l’explique Grégory Habeaux : " Là, on n’en a pas du tout parlé avec les dirigeants. On en parlera peut-être durant la saison, si des choses évoluent. Mais pour le moment on profite de ce partenariat. Il nous a permis d’aller chercher des sponsors, parfois les mêmes que l’équipe World Tour. Ce partenariat nous a aussi permis d’aller chercher de bons coureurs, qui espèrent, pourquoi pas un jour, passer au niveau supérieur chez Intermarché-Wanty-Gobert ".

Grégory Habeaux : " Ce partenariat nous a aussi permis d’aller chercher de bons coureurs, qui espèrent, pourquoi pas un jour, passer au niveau supérieur chez Intermarché-Wanty-Gobert ".
Grégory Habeaux : " Ce partenariat nous a aussi permis d’aller chercher de bons coureurs, qui espèrent, pourquoi pas un jour, passer au niveau supérieur chez Intermarché-Wanty-Gobert ". © Tous droits réservés

On sait que l’équipe world tour wallonne a un projet d’équipe U23 dans ses cartons pour 2023… Mais pour l’instant Frédéric Amorison ne sait pas encore sous quelle forme. Cela dit il n’exclut pas de transformer l’équipe Mini Discar en U23 Intermaché-Wanty-Gobert : " Peut-être. On verra dans le futur ce qui sera possible. Soit on reprend cette équipe, soit on crée une toute nouvelle équipe de U23. On est au tout début de la saison, le partenariat est fixé pour une saison et on verra pour la suite ".

Fred Amorison (Intermarché-Wanty-Gobert) n’exclut pas de transformer l’équipe Mini Discar, en U23 Intermaché-Wanty-Gobert : " Peut-être. On verra. Soit on reprend cette équipe, soit on crée une toute nouvelle équipe de U23".
Fred Amorison (Intermarché-Wanty-Gobert) n’exclut pas de transformer l’équipe Mini Discar, en U23 Intermaché-Wanty-Gobert : " Peut-être. On verra. Soit on reprend cette équipe, soit on crée une toute nouvelle équipe de U23". @Facebook Fred Amorison

La priorité : faire des résultats en 2022

Grégory Habeaux ne veut pas mettre la charrue avant les bœufs. Il sait que l’évolution de son équipe passera obligatoirement par de bons résultats. Il s’est lancé dans ce projet avec de grosses ambitions : " Si c’était pour faire le fond du classement je n’aurais pas eu envie de le faire. On a construit une belle équipe. Et j’aimerais à terme qu’elle devienne une référence chez les Espoirs. Une équipe où les jeunes veulent venir, parce qu’ils savent qu’ils auront le matériel et l’encadrement nécessaire pour progresser. Le but c’est d’être dans les 3 meilleures équipes espoirs en Belgique".

Et pour y parvenir Grégory Habeaux a 23 coureurs ambitieux, des Wallons, des Flamands, des Néerlandais et des Anglais. Une équipe wallonne qui a de l’allure, et qui pourra se montrer dès la semaine prochaine, sur le Circuit des plages Vendéennes.

L’équipe wallonne, Mini Discar Cycling team, pourra se montrer dès la semaine prochaine, sur le Circuit des plages Vendéennes.
L’équipe wallonne, Mini Discar Cycling team, pourra se montrer dès la semaine prochaine, sur le Circuit des plages Vendéennes. Mini Discar Cycling Team

Sur le même sujet

Circuit Het Nieuwsblad : Intermarché-Wanty Gobert aborde sereinement le week-end d’ouverture en Belgique

Cyclisme

Articles recommandés pour vous