RTBFPasser au contenu
Rechercher

Internet : Plus de sécurité pour les applications sur Play Store !

surfons
18 févr. 2020 à 07:45Temps de lecture2 min
Par Olivier Bogaert

Évoquons cette information mettant en évidence la présence d’applications malveillantes sur le Play Store de Google. C’est l’entreprise White Ops, spécialisée en cybersécurité, qui a découvert un malware présent dans 104 applications proposées. Et ces applications ont été installées sur plus de 4.600.000 smartphones.

Le logiciel malveillant, une fois installé, va travailler en arrière-plan et il va faire apparaître des publicités sur l’écran de l’utilisateur. Et son mode de fonctionnement est assez sophistiqué. Les spécialistes qui ont analysé le code ont découvert qu’il est associé à un système de filtres afin de vérifier si les réglages de l’appareil de l’utilisateur permettent l’affichage de la publicité.

Autre élément découvert, le fait que ce logiciel ne va pas être actif tout de suite après son installation. En restant discret, il évite d’être détecté par les logiciels antivirus. Après quelques heures, des publicités vont s’afficher lorsque l’utilisateur déverrouille son écran même si aucune application n’est active. Ce qui rendra difficile d’identifier celle qui est à l’origine de la diffusion des contenus.

A ce sujet, la fonction PlayProtect que Google a mise en place en 2017, a justement pour objectif de bloquer ces applications infectées. Toutefois, les tests ont souvent mis en évidence que la barrière n’était pas toujours très efficace. Ce qui entretient de plus en plus souvent la mauvaise réputation du Play Store.

Google a donc réagi et a fait appel à plusieurs entreprises spécialisées en matière de sécurité. Elle a lancé récemment l’App Defense Alliance avec les entreprises Lookout, ESET et Zimperium. L’objectif est de nous protéger en tant qu’utilisateur en rendant le Play Store imperméable aux applications malveillantes ou infectées mais surtout, de rendre les analyses plus rapides et plus précises. Actuellement, Google Protect doit vérifier plusieurs milliards d’applications tous les jours. Grâce au partage d’expériences et de services, il sera donc possible d’améliorer l’analyse et la détection de ces logiciels malveillants.

Ceci étant, nous devons aussi être attentifs à la réputation des applications qui nous intéressent et en parler à la jeune génération qui n’hésite pas à installer de nombreux jeux.

Articles recommandés pour vous