Quel Temps!

Into the spoon : le petit pot bébé bio, belge et de saison !

Into the spoon - les petits pots

Manger sainement, local et de saison dès les premiers jours de sa vie… le menu est alléchant ! Curieusement, malgré la vague du bio et du " manger local ", trouver de la nourriture pour bébés fabriquée de manière artisanale, comme à la maison, avec les bons produits belges était jusqu’ici assez rare…

 - L'équipe d'Into the Spoon
- L'équipe d'Into the Spoon - Jonathan BRADFER

C’était sans compter " la petite cuillère " de Daphné et Pierre. Le couple fondateur d’Into The Spoon est aujourd’hui partenaire de cette belle aventure professionnelle : " j'étais déjà personnellement en réflexion sur mon travail ", nous explique Daphnée Psachoulias, co-fondatrice d’Into The Spoon, " je regardais ce qui se passait dans l'alimentation durable et, alors qu’on était en voyage avec Pierre, on a entendu à la radio que les petits pots bio locaux existaient France. Des petits pots destinés aux bébés français, du coup. Et, dans ma tête, une ampoule s’est allumée, une ampoule me disant qu’il fallait faire ça en Belgique ! " 

Pour le bonheur de tous les p’tits bouts de choux, Daphné et Pierre se fournissent auprès des producteurs locaux de la région. Ils cuisinent dans leur atelier des bonnes petites recettes qui dépassent la simple panade toute liquide, un peu insipide et hyper industrielle. Des risottos, des ratatouilles, des stoemps, des pots au feu, des purées, du waterzooi aux légumes et évidemment différentes compotes savoureuses. " En 2017, les premières recettes commencent à s'imaginer, c’est-à-dire dire les mélanges d’ingrédients dans le respect des saisons. C’est important qu'on ne mélange pas les saisons ! Ensuite j’ai réfléchi aux épices, aux textures adaptées au développement des bébés ", nous explique Daphnée devant sa préparation de risotto aux carottes et au curcuma.

C’est avec Aline, une amie institutrice, que le couple a lancé la petite entreprise, il y a maintenant 4 ans. Aujourd’hui 700 petits pots sont cuisinés tous les jours sur base de produits sélectionnés avec soin auprès de maraîchers locaux et de distributeurs de la région. Aline nous emmène à la rencontre de l’un des fournisseurs de fruits et légumes belges : Thibaud Godet, le Terroirist. " Dans le secteur de la babyfood, donc la nourriture pour les bébés de 0 à 3 ans, les normes en matière de contaminants et de pesticides sont plus importantes que pour le label bio. Les seuils autorisés sont encore plus stricts ! ", nous confie Aline Bruier-Desmeth en accueillant la livraison. " A Into The spoon, ils veulent savoir exactement ce qu’ils achètent, c’est ce qui nous a séduit ", complète Thibaud, "De plus, ils veulent aussi savoir comment les producteurs travaillent, ils veulent une traçabilité totale du produit et, surtout, ils veulent aussi pouvoir aller mesurer tout ce qu'il y a dans les sols des producteurs. Et ça en tant que distributeur, ça m’intéressait également ! "

L'atelier Into the Spoon

Lors de notre passage à l'atelier d’Into The Spoon, une petite fourmilière s’activait à la découpe des légumes, à la cuisson, au remplissage des petits pots, à l'étiquetage… Sous le regard bienveillant de Pierre et des équipes d’Apré service, partie prenante du projet. Apré service est une entreprise de travail adapté dont le but est de proposer un travail valorisant à des personnes porteuses d’un handicap. Daphné et Pierre avaient la volonté de cuisiner leurs bons produits avec cette petite touche du chef : l'engagement social. " La réinsertion sociale était dans le fondement même du projet ", nous explique Pierre Pinteaux, co-fondateur Into The Spoon, " Avoir un impact positif au travers de ces personnes qui ont besoin d'avoir des formations plus profondes, dans le milieu du travail et de l’agroalimentaire. Il y a un an, Mohamed commençait à travailler avec nous et, aujourd'hui, il est tout aussi efficace que nous, c'est une grande fierté ! "

Pour tester la recette du jour, Yelen, âgée de quelques mois, est venue avec son papa. " Nous ne sommes pas parents… alors, on organise régulièrement des petits tests le dimanche, on invite des parents pour goûter les préparations et, ensuite, j’essaye d’intégrer ces remarques à mes recettes. " nous dit Daphnée. "Ce n’est pas facile puisque tous les goûts sont dans la nature, mais j’en tiens compte pour vraiment répondre à toutes ces personnes que je connais qui sont parents et qui ont des bébés déjà intransigeants avec la qualité ! " 

Pour la petite histoire, les petits pots du jour ont été non seulement goûtés, mais aussi approuvés par la jolie petite Yelen !

Articles recommandés pour vous