Icône représentant un article video.

Regions Liège

Intrusions sur les voies ferrées: la police mène une action de sensibilisation à Herstal

Malgré les campagnes de prévention, il y a encore trop d'intrusions sur les voies de chemin de fer. Cela génère du retard sur le trafic, mais c'est surtout dangereux.

La police des chemins de fer mène des contrôles ce vendredi, notamment au passage à niveau de Milmort (Herstal), en région liégeoise. L'endroit est considéré comme un point noir.

Les comportements sont inadéquats

Ce matin, à 7h30, les policiers étaient bien visibles pour une action de sensibilisation. Pour la directrice de la police des chemins de fer, il y encore trop d'accidents: "Les chiffres restent vraiment préoccupants et très hauts" explique-t-elle. "On a eu 46 accidents aux passages à niveau, dont 9 ont été mortels. Les comportements sont inadéquats. On franchit les barrières en slalomant, ou on franchit les feux rouges des passages à niveau."

Fin 2021, le réseau ferroviaire comptait 1650 passages à niveau. Infrabel en a supprimé 14 l'an dernier. Où il y a suppression, il y a travaux. A Milmort par exemple, un passage pour piétons et pour les voitures ont été construits.

Rappelons que franchir un passage à niveau alors que les feux sont rouges peut coûter cher: de 320 euros à 4000 euros. Et dans la foulée, un retrait de permis de conduire pour une durée de 8 jours à 5 ans.

Regardez ci-dessus notre reportage.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous