Guerre en Ukraine

Invasion de l'Ukraine : la Chine accroît ses importations d'énergie russe

© AFP or licensors

20 août 2022 à 08:58Temps de lecture1 min
Par Belga édité par Ambroise Carton
La Chine a accru ses importations d'énergie, principalement de pétrole et de charbon, en provenance de Russie, révèlent samedi des chiffres publiés par les douanes chinoises.

La Russie est ainsi, pour le troisième mois consécutif, le principal founisseur de pétrole de la Chine. 

En juillet, Pékin a importé un total de 7,15 millions de tonnes de pétrole russe, en hausse de 7,6% sur un an. 

Dans le même temps, les importations chinoises de charbon russe ont atteint un record en plus de cinq ans, à 7,42 millions de tonnes en juillet, soit une augmentation de quelque 14% par rapport au même mois en 2021. 

Les pays européens tentent au contraire de réduire leur dépendance face aux approvisionnements énergétiques provenant de Russie depuis l'invasion de l'Ukraine, le 24 février dernier. L'Union européenne a adopté fin mai un embargo sur le pétrole russe. Le gaz russe, dont elle est très dépendante, n'est pour l'instant pas concerné.

Moscou cherche à réorienter ses exportations énergétiques de l'Europe vers l'Asie dans un contexte des sanctions internationales. La Chine profite pour sa part d'une baisse des prix concédée par la Russie pour accroître ses importations. 

La Chine se refuse depuis l'intervention du 24 février à employer le mot "d'invasion" pour décrire l'"opération militaire spéciale" lancée par Moscou et rejette la faute du conflit sur les Etats-Unis et l'Otan.

Gaz: accord européen (sujet JT 26/07/2022)

Sur le même sujet

6 mois après le début de la guerre en Ukraine, comment le conflit a modifié l’ordre mondial

Monde

La canicule en Chine, "grave menace" pour les récoltes

Monde

Articles recommandés pour vous