RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Invasion de l'Ukraine : la Russie a pris le contrôle de la centrale nucléaire de Tchernobyl, selon le président ukrainien

24 févr. 2022 à 15:10 - mise à jour 24 févr. 2022 à 19:16Temps de lecture1 min
Par AFP

La Russie, qui a lancé jeudi une invasion de l'Ukraine, a pris le contrôle de la centrale de Tchernobyl, site du pire accident nucléaire de l'histoire en 1986, a annoncé la présidence ukrainienne.

"Après des combats acharnés, nous avons perdu le contrôle du site de Tchernobyl", a déclaré Mikhaïlo Podoliak, un conseiller de la présidence. Kiev avait fait état plus tôt d'affrontements près du dépôt des déchets nucléaires du site.

Après la perte du contrôle de cette zone hautement contaminée, "l'état des installations" de la centrale, de la chape étanche isolant son réacteur accidenté et d'un dépôt pour le combustible nucléaire "est inconnu" et "il est impossible de dire si la centrale est en sécurité", a ajouté le responsable.

C'est une des menaces les plus graves pour l'Europe.

"C'est une des menaces les plus graves pour l'Europe", a-t-il ajouté, estimant que les Russes pourraient organiser des "provocations" sur ce site afin d'en rejeter la responsabilité sur l'Ukraine.

Le pire accident nucléaire de l'Histoire a eu lieu le 26 avril 1986 en Ukraine, alors une des quinze républiques soviétiques, quand un réacteur de cette centrale, située à une centaine de kilomètres de Kiev, a explosé, contaminant jusqu'aux trois quarts de l'Europe, surtout l'Ukraine, la Russie et le Bélarus.

Près de 350.000 personnes ont dû être évacuées d'un périmètre de 30 kilomètres autour de la centrale. Le bilan humain reste controversé.

Une prise stratégique, symbolique et dangereuse

Pourquoi cette prise ? La centrale est stratégiquement bien placée, elle est sur une route qui mène à Kiev, à 130 km de là. C'est aussi un endroit fort en symbole, à la fois pour les Russes et pour les Européens. 

Loading...

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : Kiev demande la "démilitarisation" de la zone de Tchernobyl, en proie à des incendies

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l’alimentation électrique du site nucléaire de Tchernobyl rétablie

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous