Concours Reine Elisabeth

Invasion de l'Ukraine – Le Concours musical Reine Elisabeth condamne l’agression de l’Ukraine par la Russie

Parmi les 68 candidats retenus pour le Concours violoncelle 2022, il y a 4 Russes et 1 Ukrainien

Le Concours musical international Reine Elisabeth condamne avec force l’agression de l’Ukraine par la Fédération de Russie, a-t-il affirmé mardi dans un communiqué de presse. Considérant que ce n’est pas sa mission ni sa compétence, il n’avait jusqu’à présent jamais pris de positions politiques.

Le Concours a en outre exprimé sa solidarité avec les populations qui subissent les conséquences de cette guerre, en premier lieu avec le peuple et les artistes ukrainiens, ainsi que sa reconnaissance aux artistes russes qui s’engagent pour la paix.

Selon l’organisation, tous les jeunes artistes restent les bienvenus, quelle que soit leur nationalité. Son règlement précise en effet qu'"aucun motif idéologique, linguistique, politique, religieux ou racial ne peut justifier le rejet d’une candidature".

plus d’infos sur site du Concours

Soixante-huit jeunes violoncellistes participeront à la première épreuve du Concours de violoncelle 2022, qui se déroulera du 9 au 14 mai prochain. Il s’agit de 20 femmes et 48 hommes, représentant 26 nationalités différentes. Parmi les candidats, figurent quatre Russes et un Ukrainien. Stéphanie Huang est la seule Belge sélectionnée cette année.

"En ces temps troublés, où certains n’hésitent pas à utiliser les arts et la culture à des fins nationalistes et guerrières, nous pensons que les arts doivent continuer à rassembler l’humanité autour de valeurs universelles telles que la paix, la justice et la liberté", a déclaré le Concours.

 

Articles recommandés pour vous