Guerre en Ukraine

Invasion de l'Ukraine : les défenseurs d'Azovstal ont reçu l'ordre de Kiev d'arrêter de combattre

20 mai 2022 à 11:18 - mise à jour 20 mai 2022 à 11:37Temps de lecture1 min
Par Belga édité par Lavinia Rotili

Les derniers soldats ukrainiens retranchés dans l'aciérie Azovstal à Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, ont reçu l'ordre de Kiev d'"arrêter de défendre la ville", a déclaré un des commandants dans un message vidéo vendredi. 

"Le commandement militaire supérieur a donné l'ordre de sauver les vies des militaires de notre garnison et d'arrêter de défendre la ville", a déclaré Denys Prokopenko, commandant du régiment Azov, une des unités ukrainiennes présentes dans l'aciérie.

1908 combattants ukrainiens se sont rendus, selon les Russes

Dernière poche de résistance ukrainienne dans cette ville, cet immense complexe métallurgique avec son dédale de galerie souterraines creusées à l'époque soviétique était la dernière poche de résistance ukrainienne dans cette ville portuaire sur la mer d'Azov, massivement bombardée par les Russes. 

Après la récente évacuation de civils, 1908 soldats ukrainiens retranchés dans les entrailles de l'aciérie, dont des blessés, se sont rendus depuis lundi aux forces russes, a déclaré le ministre russe de la Défense Sergei Shoygoe.

Par ailleurs, 177 civils ont été retirés du complexe, dont 85 femmes et 47 enfants, a indiqué vendredi l'agence de presse russe Tass, citant M. Shoygoe. Selon le ministre, la Russie a entre-temps plus ou moins pris le contrôle de la région orientale de Louhansk. Louhansk et Donetsk, dont Marioupol fait partie, sont des républiques autoproclamées par les séparatistes pro-russes.

"On a réussi à sauver les civils, les blessés graves ont reçu de l'aide nécessaire, on a réussi à les évacuer en vue d'un échange ultérieur", a déclaré M. Prokopenko. 

"Les processus se poursuit" pour évacuer les corps des militaires tués, a-t-il, ajouté. "J'espère que bientôt les familles et toute l'Ukraine vont pouvoir enterrer leurs combattants avec les honneurs. Gloire à l'Ukraine", a-t-il conclu.

Les responsables ukrainiens admettent que de violents combats se déroulent actuellement dans le Donbass. En particulier, la région autour de Severodonetsk et de Lysychansk est visée, disent-ils. Mais selon Kiev, l'offensive russe n'est pas très réussie.

Ni la partie russe ni la partie ukrainienne n'ont pu vérifier ces déclarations de manière indépendante.

Sur le même sujet...

JT du 17/05/2022

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous