RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Invasion de l'Ukraine : un millier de manifestants à Bruxelles demandent la paix et des sanctions

Manifestation à Schuman, à Bruxelles
24 févr. 2022 à 19:50Temps de lecture2 min
Par Belga

Un millier de personnes, selon une estimation de la police de Bruxelles-Ixelles faite à 20h00, se sont rassemblées jeudi soir devant la représentation permanente de la Russie auprès de l'Union européenne, située boulevard du Régent à Bruxelles, pour protester contre l'offensive militaire en Ukraine, ordonnée durant la nuit par le président russe Vladimir Poutine.

Vers 19h00, les manifestants ont migré vers les institutions européennes, pour faire entendre leurs voix en marge du sommet des chefs d'État et de gouvernement européens sur la situation en Ukraine prévu à 20h00.

Poutine terroriste.

"On veut la paix", a entre autres scandé la foule. "Poutine terroriste", ont aussi entonné les manifestants et manifestantes, qui arboraient de nombreux drapeaux ukrainien et des pancartes avec des messages comme "Non à la guerre de Poutine" ou représentant le symbole "peace and love" (paix et amour).

"Je suis venue pour soutenir mon pays et mes compatriotes", a expliqué à Belga une ressortissante ukrainienne de 31 ans. "Malheureusement, depuis l'étranger, on ne peut pas faire grand-chose, mais on est tous inquiets et on se rassemble pour montrer qu'on est plus unis que jamais en ce moment."

L'organisateur de l'événement est Benjamin Peltier, un citoyen qui manifeste depuis plusieurs années devant l'ambassade de Russie en Belgique aux côtés de Syriens pour dénoncer le soutien de Moscou au président Bachar el-Assad dans cette guerre civile qui dure depuis 2011.

Tout le monde a l'air de tomber de haut.

Il explique avoir organisé ce rassemblement jeudi soir "spontanément et des organisations ukrainiennes [l]'ont rejoint très vite". "À un niveau personnel, ce qui me frappe, c'est qu'on a essayé pendant longtemps de sensibiliser l'opinion publique au danger de l'attitude russe. En 2014, la Russie avait déjà envahi l'Ukraine et il y a eu peu de réaction. Aujourd'hui, tout le monde a l'air de tomber de haut. Maintenant, il faut une vraie réaction."

Nous demandons aussi un soutien militaire, économique et humanitaire.

Devant l'ambassade de Russie à Bruxelles, Oksana Bulda, membre du groupe Promote Ukraine, a appelé jeudi à des sanctions économiques fortes et à un isolement de la Russie dans tous les domaines envisageables. "Bien sûr, nous demandons aussi un soutien militaire, économique et humanitaire. (...) Même la capitale est bombardée."

Sur le même sujet

Loading...

Sur le même sujet

Invasion de l'Ukraine : le Parlement flamand condamne l'agression russe, le PTB s'abstient

Politique

Invasion de l'Ukraine : les 27 sont parvenus à un accord sur les sanctions

Monde

Articles recommandés pour vous