Monde

Invastion de l'Ukraine : l'armée russe dit mener des "frappes massives" sur tous les fronts

© AFP or licensors

13 sept. 2022 à 11:04Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par A. Dulczewski

L'armée russe a affirmé mardi mener des "frappes massives" contre les forces ukrainiennes sur tous les fronts, le Kremlin accusant de son côté Kiev de torturer et maltraiter des civils dans les zones reconquises ces derniers jours.

"Les forces aériennes, balistiques et l'artillerie russes effectuent des frappes massives contre les unités des forces armées ukrainiennes dans toutes les zones opérationnelles", a indiqué le ministère russe de la Défense dans son rapport quotidien.

Il a notamment évoqué des bombardements près de Sloviansk, Konstantinivka et Bakhmout dans l'Est de l'Ukraine, dans les régions de Mykolaïv et Zaporijjia, dans le Sud, ainsi qu'à Kharkiv, dans le Nord-Est où l'Ukraine a mené une contre-offensive fulgurante forçant les forces russe à se retirer de presque toute la région.

Des "actions punitives"

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a de son côté accusé les forces ukrainiennes de commettre des actes de "torture" et des exactions contre des habitants dans les zones reprises ces derniers jours à l'armée russe.

 

"Selon nos informations, il y a de nombreuses actions punitives contre les habitants de la région de Kharkiv, des gens sont torturés, maltraités", a déclaré aux journalistes Dmitri Peskov, ajoutant: "c'est révoltant".

L'Ukraine a affirmé lundi avoir reconquis quelque 6000 km2 de territoire sur plusieurs fronts à la faveur d'une contre-offensive lancée début septembre.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous