Monde Moyen-Orient

Iran : les mesures prises par les Etats-Unis pour lever des sanctions liées au nucléaire jugées insuffisantes

© AFP

Les mesures prises par les Etats-Unis pour lever des sanctions frappant l’Iran sont "bonnes mais pas suffisantes", a déclaré samedi le ministre iranien des Affaires étrangères, après l’annonce par Washington du renoncement à certaines sanctions liées au programme nucléaire civil de Téhéran.

"La levée de certaines sanctions peut se traduire au sens propre du terme par la bonne volonté (des Etats-Unis). Les Américains en parlent, mais il faut savoir que ce qui est sur le papier est bon mais pas suffisant", a déclaré à des journalistes le chef de la diplomatie iranienne, Hossein Amir-Abdollahian.

Pour rappel

Le département d’Etat américain avait indiqué vendredi qu’il renonçait aux sanctions sur le programme nucléaire civil de l’Iran. Cette dérogation permet à d’autres pays et entreprises de participer au programme nucléaire civil de l’Iran sans déclencher de sanctions américaines à leur encontre, au nom de la promotion de la sécurité et de la non-prolifération.

L’initiative prise par l’administration Biden apparaît comme un geste notable en direction de Téhéran au moment où les négociations pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien entrent dans la dernière ligne droite. En 2018, le président d’alors, Donald Trump, avait retiré les Etats-Unis de cet accord et rétabli l’essentiel des sanctions économiques américaines contre Téhéran.

A Vienne, "des accords ont été conclus dans certains domaines, et notre équipe de négociation s’efforce sérieusement d’obtenir des garanties tangibles de la part des Occidentaux pour remplir ses engagements", a encore dit le ministre iranien.

Les discussions ont été suspendues la semaine dernière et doivent reprendre dans les prochains jours. Elles visent à réintégrer les Etats-Unis à l’accord de 2015, et aussi à ramener l’Iran au respect de ses engagements, Téhéran s’étant progressivement affranchi des restrictions imposées à ses activités nucléaires en réponse aux mesures américaines.

"Téhéran prend en compte soigneusement toute mesure allant dans le bon sens pour remplir les obligations indiquées dans l’accord sur le nucléaire", a déclaré de son côté le porte-parole de la diplomatie iranienne, Saïd Khatibzadeh, cité par des médias locaux.

En 2015, un accord sur le programme nucléaire iranien avait été conclu à Vienne entre Téhéran et les membres permanents du Conseil de sécurité (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) plus l’Allemagne.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous