Athlétisme

"J’ai encore des objectifs, je sais que je peux progresser" : Nafissatou Thiam focalisée sur les Mondiaux d’Eugene en 2022

01 janv. 2022 à 08:00Temps de lecture2 min
Par Pierre Lambert avec Pierre Robert

Après une année 2021 bien remplie avec notamment un second sacre olympique, Nafissatou Thiam en a profité lors de la soirée du Gala du Sport pour parler de ses objectifs en 2022.

2021 a confirmé un peu plus Nafissatou Thiam. Avec une deuxième médaille d’or dans la discipline aux Jeux Olympique, Thiam a repoussé un peu plus les limites. "Pourtant, j’étais fort perturbée par des soucis physiques. Quand je suis arrivée à Tokyo j’étais déjà sous les nerfs. Il y a eu beaucoup de stress avant la compétition. A la fin, cela m’a un peu vidé", nous explique la double championne olympique à notre micro.

"J’avais beaucoup de pression car je voulais bien faire. Mais quand je regarde ce que j’ai accompli, c’est plutôt pas mal."

Relancer la machine en 2022 avec de nouveaux objectifs

Si Nafissatou a profité un maximum de cette période de repos, 2022 est pourtant déjà bel et bien là. Avec notamment les championnats du monde.

Je pense que je peux aller encore plus loin.

"Mon objectif principal, ce sont les Championnats du monde à Eugene. Comme chaque année, il y a beaucoup de championnats, en outdoor et en indoor. Cette année encore plus avec les championnats d’Europe reportés. Il faut donc choisir le moment où l’on veut être en forme et pour la plupart des athlètes ce sera Eugene."

Et d’ajouter sur cet objectif : "ce sera comme chaque année, être la plus difficile à battre. Etre la meilleure athlète que je puisse être. J’ai encore des objectifs de points avant la fin de ma carrière, je sais que je peux progresser. C’est pour cela que je suis encore motivée. Je pense que je peux aller encore plus loin."

Plus loin, c’est aussi d'autres objectifs. Mais pour cela, il faudra sans doute connaître moins de pépins physiques tout en se préparant sereinement.

"J’ai aussi envie de faire ma préparation sereinement. Ne pas être là chaque jour à me dire 'il faut que tu gagnes à Eugene'. J’ai envie de profiter un peu de mes entraînements. Il faut que je garde le côté motivation mais que j’enlève le côté toxique de 'la seule chose qui compte dans ta vie, c’est d’être prête pour Eugene."

Avec de tels résultats en 2021, on souhaite à Nafi de connaître aussi une belle année 2022. Une année qu’elle "souhaite sans tracas physique et avec une préparation sereine afin d’arriver à Eugene en superforme. Pour le reste, juste être heureuse."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous