Regions Hainaut

"J’ai l’impression qu’ils sont dans mon salon !" : les basses du festival de Dour continuent à être entendues à plus de 30 kilomètres à la ronde

Loading...
14 juil. 2022 à 08:22 - mise à jour 15 juil. 2022 à 12:00Temps de lecture2 min
Par Florence Dussart avec Xavier Lambert

Vous avez cru ce mercredi que l’un de vos voisins faisait la fête ? Pas forcément. La musique du festival de Dour, les basses en particulier, se sont entendues à plus de 30 kilomètres du site.

A Jurbise, la bourgmestre Jacqueline Galant a rassuré ses habitants sur Facebook : "Beaucoup de citoyens s’interrogent sur la provenance des sons sourds entendus ce soir dans notre entité notamment. Il n’y a pas de festivité particulière sur notre territoire. Il s’agit des basses venues des scènes du Festival de Dour…"

J’ai l’impression qu’ils sont dans mon salon !

Même message de la part de la police de Mons-Quévy : "Que vous habitiez du côté de Quévy, de Ghlin, de Mons ou d’Havré, c’est-à-dire sur l’ensemble du territoire couvert par notre Zone de Police, c’est bien le Festival de Dour que vous entendiez."

Loading...

Beaucoup de gens ont entendu de la musique à Jurbise, mais aussi à Mons, Casteau, Ladeuze et jusqu’à Estinnes, encore Ath, soit à 25 kilomètres du festival. La musique, sans doute poussée vers le nord et l’est par le vent a animé la soirée de centaines d’habitant de la région. "J’ai l’impression qu’ils sont dans mon salon !" commente un habitant de Lens.

Loading...

Certains ont trouvé ça plutôt amusant : "Dour dans son fauteuil, c’est pas mal et gratuit en plus"; faisant remarquer ça donnait "envie d’y aller".

D’autres estiment avoir droit à davantage de calme, expliquant que d’autres festivals, plus proches géographiquement ne s’entendent pas de la sorte. Les derniers se sont inquiétés des conséquences sur l’ouïe des milliers de festivaliers se trouvant sur le site.

C’est le cas de Catherine Fonck, qui habite Frameries et était médecin avant de devenir députée "Motivez les organisateurs de festivals à adopter des niveaux sonores raisonnables. Et ce serait bien que la Région wallonne impose des niveaux sonores max, à l’image de nombreux autres pays ou régions " écrit-elle.

Loading...

Duplex et reportage dans notre 19h30:

Archives
Archives © RTBF

Tous les sons se propagent dans l’air ou dans l’eau, mais les sons de basse fréquence, qui ont une grande longueur d’onde, sont moins absorbés par les milieux traversés, et peuvent donc se propager très loin, dans toutes les directions…

Philippe Brux avait fait le calcul : avec un son basse fréquence diffusé à 100 décibels pour le public, on peut atteindre 40 décibels à 20 km de là. Ce qui représente peut-être des nuisances "mais pas de risques pour la santé".

Ce phénomène semble s'être reproduit durant la nuit de jeudi à vendredi, si l'on en croit les témoignages d'habitants de la région de Binche, La Louvière et Le Roeulx ce vendredi matin.

Sur le même sujet : archive du JT du 14/07/2019

Dour et les nuisances sonores

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Dour 2022 : quelle gestion des déchets après le festival ?

Regions Hainaut

Dour : le festival borain, un véritable laboratoire et une prestigieuse vitrine pour des stars en devenir

Culture & Musique

Articles recommandés pour vous