RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

J’ai tout le temps froid : c’est grave docteur ?

J’ai tout le temps froid : c’est grave docteur ?
07 févr. 2022 à 15:00Temps de lecture4 min
Par Daphné Fanon

Les températures sont douces, pourtant la sensation de froid vous envahit et vous n’arrivez pas à vous réchauffer. Cela peut être dû à plusieurs raisons. Les explications du Dr Charlotte, médecin référente dans "La Grande Forme."

La sensation de froid dans le corps peut-être due à plusieurs facteurs d’ordre biologique, physiologique ou médicale. Si vous avez l'habitude d'avoir chaud et que subitement, vous avez froid et ne parvenez pas à vous réchauffer, cela peut être dû à plusieurs choses :

  • Les anémies

L’anémie est un déficit dans le sang en hémoglobine - la protéine responsable du transport d’oxygène-. Si votre corps manque d’hémoglobine, il y aura moins d’oxygène dans votre corps, ce qui entraînera une sensation de froid. Les muscles seront alors plus froids et plus engourdis.

On peut également être anémié à cause d’un déficit en fer. "L’anémie ferriprive" est plus fréquente chez les femmes, notamment lorsqu'elles ont des règles abondantes ou qu’elles consomment moins de fer. Or, le fer est un élément essentiel permettant de fabriquer de l’énergie, et donc, de la chaleur.
L’anémie peut également être causée par un manque d’acide folique ou être provoquée par un manque de vitamines B12, qui sont présentes en forte quantité dans les aliments tels que la viande, les laitages et les œufs.
  • Les problèmes de thyroïde

La thyroïde fonctionne un peu comme un radiateur : quand elle ne fabrique pas assez ou plus du tout d’hormones thyroïdiennes, vous risquez d’avoir froid. Vous pouvez également être constipé et votre organisme est ralenti. Une prise de sang peut détecter l’hypothyroïdie.

  • Une mauvaise circulation du sang

Une mauvaise circulation du sang peut rendre les extrémités du corps plus froides. La mauvaise circulation peut-être causée par le mauvais fonctionnement du cœur. Lorsque la pompe du cœur fonctionne moins bien, l’ensemble du sang envoyé dans le corps est diminué et donc, le corps a moins d’oxygène et a du mal à se réchauffer.
  • La maladie de Raynaud
Certaines personnes vivent avec "la maladie de Raynaud". Il s’agit d’une pathologie très particulière qui déclenche un problème au niveau "des micros capillaires". Ces micros capillaires se contractent lorsqu’il y a une sensation de froid et entraîne des doigts blancs, avec une sensation de picotements. Il peut par ailleurs y avoir une atteinte au niveau du nez, des oreilles et du pourtour de la bouche. Le phénomène de Raynaud est plus fréquent chez les femmes trentenaires.

J'ai tout le temps froid : c'est grave docteur ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

  • Les régimes trop stricts

Si vous avez régulièrement froid, vous souffrez peut-être de carence alimentaire importante. La moitié de nos dépenses énergétiques sont utilisées pour réchauffer le corps. Si vous vous imposez un régime trop strict, il est possible que vous soyez carencé en fer, en acide folique et en vitamine B12. Votre corps sera ralenti et ne fonctionnera pas bien.
  • La fatigue générale ou accumulée

Lorsque notre corps est trop fatigué, notre système nerveux est fatigué et notre système immunitaire aussi. Ses principales fonctions parmi, entre-autres, la digestion, qui génère de la chaleur, fonctionne donc aussi moins bien.
  • La constitution corporelle.
L’âge et la constitution corporelle peuvent aussi simplement expliquer la sensation de froid. Si vous êtes très grand et très mince, la surface de votre corps sera plus facilement en contact avec l’air et donc logiquement, vous aurez plus froid. Par ailleurs, avec l’âge, la circulation sanguine est moins bonne. Les artères se rétrécissent et la masse musculaire se réduit.
Si vous êtes de nature plus enveloppée, vous aurez plus de graisse et donc plus de couche isolante. Logiquement, vous vous dites que vous devriez avoir moins froid, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Si vous êtes en surpoids, votre corps contient plus de graisse blanche et pas forcément plus de graisse brune, qui provoque de la thermogenèse. Vous avez par ailleurs moins de muscles, or les muscles fabriquent de la chaleur puisqu’ils sont remplis de sang et d’oxygène.

Quelles solutions pour se réchauffer ?

  • Quand vous avez froid à l’intérieur, couvrez-vous avant de sortir.

Couvrez-vous principalement les extrémités du corps. La chaleur part toujours de la tête en premier. Mettez donc un bonnet et des gants. Le point positif, c’est que si vous sortez, vous aurez beaucoup moins froid lorsque vous rentrerez.

  • Faites-vous une tisane.

Rien de tel qu’une bonne tisane pour se réchauffer. L’idéal est une tisane à base de cannelle, clous de girofle, gingembre, citron et un peu de miel.

  • À l’extérieur, adoptez la technique "des trois couches".

Une première couche isolante, mais qui ne retient pas la transpiration. Une deuxième couche en "polar", et enfin, une troisième couche qui vous isolera de l’humidité. Vous pouvez également faire quelques exercices pour vous réchauffer : balancer vos bras pour faire un peu un moulinet, par exemple.

Si vous avez tout le temps froid, alors qu’il ne fait pas spécialement plus froid que les autres années, n’hésitez pas à consulter. Il se peut que vous ayez attrapé une infection, une anémie ou un trouble de la thyroïde. Si en revanche, vous n’avez pas de problème biologique, mettez-vous à l’exercice !

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast telles que : Pocket Casts, Podcast addict, Google Podcast ou encore Apple Podcast

Sur le même sujet

Beauté : 4 marques belges pour cocooner à la maison

La Grande Forme

Courbatures : que faire pour les éviter ou les soulager ?

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous