Musique

James Blunt, toujours génial d’autodérision dans "l'affaire Spotify"

37th Sportpresseball – German Sports Media Ball

© 2018 Getty Images

31 janv. 2022 à 12:22Temps de lecture1 min
Par Fanny Guéret

Le dernier artiste en date à avoir réagi à la polémique suscitée par le discours complotiste du podcasteur américain Joe Rogan n’est autre que ce bon vieux James Blunt. Et d’humour british il ne manque pas. Il a en effet menacé dans un tweet ce samedi de sortir des nouvelles chansons si Spotify n’enlevait pas ce podcast de sa plateforme !

 

"Si Spotify ne retire pas immédiatement Joe Rogan, je publierai de nouvelles musiques sur la plateforme ". #youwerebeautiful.

C’est loin d’être la première fois que James Blunt tweete de la sorte. Comme cette fois fin 2016 où il avait écrit "Si vous pensiez que 2016 était une année de merde, je vais sortir un album en 2017 !". Pas dupe donc sur ce qu’on peut penser de sa musique le garçon !

Après le boycott de Neil Young et Joni Mitchell de Spotify, la plateforme a finalement annoncé ce dimanche qu’elle allait prendre des mesures pour lutter contre les fake news en matière de Covid. Et l’animateur américain s’est de son côté excusé et engagé à accueillir des invités avec des opinions plus diversifiées.

Sur le même sujet

Les featurings, la nouvelle stratégie du monde musical pour rentrer sur le marché chinois

Musique - Rock

Spotify : une étude calcule ce que les compositeurs classiques auraient gagné si la plateforme avait existé à leur époque

Journal du classique

Articles recommandés pour vous