RTBFPasser au contenu
Rechercher

Musique

Janet Jackson : le documentaire qui lève le voile sur sa vie secrète

26 janv. 2022 à 12:43Temps de lecture4 min
Par Fanny Guéret

Il est facile de croire que nous savons tout ce qu’il y a à savoir sur la famille Jackson. La vie de Michael Jackson a été étalée dans les médias pendant des dizaines d’années sans jamais avoir réellement réussi à éclairer la part d’ombre qui entoure sa vie et sa carrière. C’est maintenant au tour de la sœur la plus célèbre de Michaël (laissons de côté La Toyah) de faire l’objet d’un doc.

Ce vendredi 28 janvier, Janet sera diffusé sur la chaîne américaine Lifetime A&E. Présenté en quatre volets, ce documentaire reviendra sur sa carrière, ses succès, ses déboires et aussi quelques scandales, une spécialité familiale. Malgré son indéniable talent, Janet Jackson a souvent été éclipsée par son frère ou par des controverses comme le dysfonctionnement de sa garde-robe au Super Bowl 2004. Il semblait toujours y avoir un malentendu ou un air de mystère autour de Janet Jackson. Qui était-elle vraiment derrière ses chorégraphies parfaitement exécutées comme des défilés militaires ? Alors pour la première fois peut-être, Janet offre un véritable aperçu de la façon dont la superstar a vraiment mené sa vie et sa carrière. Parce qu’en plus de 30 ans, Janet Jackson -56 ans en mai prochain- a acquis un vrai statut d’icône pop en vendant plus de 100 millions de disques à travers le monde.

 

© Tous droits réservés

Ce qu’on peut attendre de Janet

Dès la scène d’ouverture où Janet Jackson éclate en larmes à la simple vue d’une fresque murale de ses cinq frères gravée sur un mur de leur ville natale de Gary en Indiana, il est clair que ce documentaire est là pour servir son image en fournissant une représentation soignée de l’une des artistes les plus prospères et les plus compliquées de l’histoire de la pop US.

Lorsqu’elle parle du monde dans lequel elle a grandi, Janet a du mal à se souvenir d’avoir dormi dans un lit superposé dans une chambre exiguë entassée avec plusieurs de ses frères et sœurs, parce que se rappeler à ces jours passés reste une chose compliquée. Ces premières anecdotes émouvantes servent à nous souvenir que Janet et ses frères et sœurs n’étaient pas assoiffés de gloire comme tant de jeunes le sont aujourd’hui. Ils ont grandi dans la pauvreté et ont été amenés à travailler dur sous les ordres et la direction de leur défunt père Joe Jackson. Pas essentiellement pour devenir célèbres mais d’abord pour gagner de l’argent.

Alors que le rêve de Janet était d’aller à l’université et d’étudier le droit, son père avait pour elle des projets très différents puisqu’il l’a forcée à poursuivre une carrière de chanteuse et de danseuse. Le documentaire s’étend beaucoup sur les méthodes de persuasion de Joe pour garder toute la famille dans le droit chemin qu’il avait tracé pour eux, à coups de privations, de punitions, de menaces et de répétitions jusqu’à l’épuisementOn ne peut pas s’empêcher de penser à une autre histoire père-fille : celle de Britney Spears.

Une grande partie de la carrière de Janet a été contrôlée, après son père, par une succession d’hommes. La chanteuse pensait qu’elle serait libérée lorsqu’elle a licencié son père en tant que manager, mais elle s’est ensuite retrouvée, à 16 ans, contrôlée par sa maison de disques. Des choix importants ont été pris pour elle, de la musique qu’elle a enregistrée en tant qu’artiste solo, à la pochette de son premier album solo sorti en 1982.

Ce n’est qu’en 1986 que Janet a repris le pouvoir et a fait les choses à sa manière avec l’album Control (titré évocateur), qui a été un succès colossal et l’a vraiment propulsée au sommet. Mais au milieu de la success story, sa vie personnelle est dans la tourmente. Son mariage avec son premier mari James DeBarge n’a pas tenu la route. Lui-même chanteur au sein du groupe DeBarge n’a pas supporté la rivalité au sein de son couple ni le succès de sa femme.

Elle convole en secondes noces avec René Elizondo Jr. Pendant neuf ans, René a été danseur pour la chanteuse avant de devenir son mari. Elle y voit de la stabilité mais lui passe d’un rôle en arrière-plan à celui de conseiller qui ira même jusqu’à réaliser des clips de Janet et à s’imposer à son bras sur les couvertures de magazines. Cela n’a pas duré et la rupture entre Janet et René est devenue inévitable. On repense encore à Britney.

Ensuite sont arrivés les ennuis judiciaires de son frère Michael accusé d’abus sexuels. Cette histoire n’était pas la sienne mais elle a eu un impact déterminant sur sa propre carrière. Comme elle l’a dit, elle était "coupable par association", et encore une fois un homme prenait le contrôle de sa vie et de sa carrière.

 

© Tous droits réservés

Le scandale du Nipplegate

Souvenez-vous : en février 2004, lors de la mi-temps de Super Bowl, Janet Jackson se produisait sur scène aux côtés de Justin Timberlake devant des millions de téléspectateurs. Alors en pleine performance, la jeune femme s’était retrouvée dénudée après que Justin lui ait arraché son bustier dévoilant ainsi l’un de ses seins en direct. Les images ont fait plusieurs fois le tour du monde. Un scandale qui avait fortement mis à mal la carrière de Janet Jackson, mais propulsé celle de Justin Timberlake. Dix-huit ans après les faits, le chanteur a été invité par Janet Jackson à s’exprimer dans son documentaire. Le moment pour lui de s’expliquer sur son comportement ? En février, il avait pris la parole sur les réseaux sociaux : "Je sais que je n’ai pas été à la hauteur dans ces moments-là, comme dans beaucoup d’autres, et que j’ai bénéficié d’un système qui favorise la misogynie et le racisme. Je présente mes excuses à Britney Spears et à Janet Jackson, parce que je les respecte et tiens à elles et que je sais que j’ai échoué". Janet et Britney, deux destins étrangement similaires

Loading...

Sur le même sujet

Le nipplegate de Janet Jackson serait à l’origine de Youtube

Le 8/9

Articles recommandés pour vous