Economie

Janssen Pharmaceutica produira des traitements personnalisés contre la leucémie dès 2023

© Dirk Waem – BELGA

22 juin 2021 à 07:43Temps de lecture1 min
Par Belga

Janssen Pharmaceutica, filiale du géant pharmaceutique américain Johnson & Johnson (J&J), produira à Zwijnaarde, près de Gand, dès 2023, des traitements personnalisés du cancer du sang pour les patients en Europe, rapportent L’Echo et De Tijd mardi. L’entreprise a confirmé l’information. Dans le courant de cette année, au parc scientifique Tech Lane de l’université de Gand, démarrera la construction du premier site de production de thérapie cellulaire de Janssen Pharmaceutica.

Un partenariat avec la Chine

Il s’agit d’une thérapie CAR-T, une forme d’immunothérapie. Elle consiste à prélever des globules blancs chez des patients afin de les modifier génétiquement pour s’attaquer spécifiquement à la tumeur. Une fois modifiées, ces cellules seront réintroduites dans la circulation sanguine du patient.

Le candidat-traitement est développé en partenariat avec l’entreprise chinoise Legend Biotech, cotée sur à la bourse technologique américaine Nasdaq. J&J a par ailleurs introduit, fin avril, une demande d’approbation de la thérapie cellulaire en question auprès de l’Agence européenne des médicaments (AEM) et s’attend à recevoir son feu vert à la mi-2022.


►►► À lire : Covid, "Et pourquoi pas un vaccin à vie ?"


Johnson & Johnson ne souhaite pas chiffrer le montant de l’investissement "très élevé" à Gand. L’entreprise recrute déjà du personnel et espère obtenir des aides publiques.

Archives JT 04/10/2017:

Leucémie : un patient en rémission sans chimiothérapie

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous