Monde Asie

Japon : décès de Shintaro Ishihara, ancien gouverneur de Tokyo ultranationaliste et franc-tireur

Shintaro Ishihara en 2017

© Toshifumi KITAMURA / AFP

Shintaro Ishihara, romancier japonais devenu homme politique ultranationaliste et qui a gouverné la métropole de Tokyo pendant 13 ans, est décédé mardi à l’âge de 89 ans, a annoncé sa famille.

Ce populiste connu pour son franc-parler et classé très à droite a régné sur la capitale japonaise de 1999 à 2012, grâce à une solide cote d’amour auprès des Tokyoïtes, qui l’avaient élu quatre fois à ce poste.

Né le 30 septembre 1932 à Kobe, cet ancien romancier à succès avait bâti sa popularité en politique sur le créneau du nationalisme, avec deux cibles de prédilection : la Chine et les Etats-Unis.

C’est d’ailleurs en partie à cause de lui que les tensions sino-japonaises sont montées après l’achat en 2012 par le Japon d’un minuscule archipel inhabité en mer de Chine orientale, réclamé par Pékin.

Shintaro Ishihara avait menacé de racheter lui-même à leur propriétaire privé japonais les îles Senkaku (Diaoyu pour Pékin) avec l’argent d’une collecte. Ce faisant, il avait forcé la main du gouvernement japonais, contraint de nationaliser ces îles au grand dam de Pékin.

Ses diatribes antichinoises n’étaient pas nouvelles. En 1990, il avait déjà nié le massacre de Nankin par les troupes japonaises en 1937 (300.000 morts selon Pékin), une "pure invention" de la Chine selon lui.

En 1989, il avait écrit un ouvrage très anti-américain au titre évocateur : "Le Japon qui peut dire non". Il avait aussi dénoncé la Constitution japonaise de 1947, imposée par le général américain McArthur après la Seconde Guerre mondiale, et dont l’article 9 fait renoncer "à jamais" le Japon à la guerre.

"Le Japon est de plus en plus colonisé par les Etats-Unis, et les Japonais sont en train de perdre leur identité nationale", avait-il également affirmé.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous