Jbari : "Carcela, Lestienne, Bastien,… Certains joueurs doivent faire beaucoup plus au Standard"

08 mars 2021 à 06:00Temps de lecture2 min
Par Théo Defranne

Ce dimanche, le Standard s’est incliné sur la pelouse de l’Excel Mouscron et a très certainement dit adieu aux Play-Offs 1. Dans "Complètement Foot", David Houdret, Pascal Scimè et Nordin Jbari sont revenus sur cette défaite.

Dans son analyse, Nordin Jbari a tout d’abord pointé les points faibles du système de jeu du Standard. "Jouer avec deux attaquants, c’est bien. On a vu qu’il y avait du mouvement devant. Ils ont essayé de se trouver. Le revers de la médaille de ce système, c’est qu’on ne voit pas Mehdi Carcela. Je trouve que le Standard a joué trop vertical tout le temps. C’est bien de jouer à deux attaquants mais il faut varier son jeu, c’est-à-dire qu’il ne faut pas le faire tout le temps. Il faut jouer avec ses armes, avec des joueurs au milieu de terrain qui peuvent créer quelque chose et amener un danger autre que de temps en temps mettre le ballon en avant."

Notre consultant a également eu l’impression que certains joueurs n’étaient tout simplement pas au niveau. "Cimirot, par exemple, est un super joueur. Mais je trouve que depuis un mois, il n’est pas bien. Il fait des matchs convenables mais à un moment donné, quand l’équipe ne va pas, il y a certains joueurs qui doivent faire plus. Mehdi n’arrive toujours pas à faire ce plus. Devant, Klaus était là dans le jeu mais dans la finition il aurait pu faire mieux à un moment donné sur le centre en retrait de Lestienne. […] Alors on peut parler de changement de système ou de tactique, mais il faut aussi que les joueurs soient au niveau. Lestienne n’est pas toujours présent. Idem pour Bastien, ça fait beaucoup. On peut utiliser tous les systèmes qu’on veut mais il faut aussi que certains joueurs fassent un peu plus parce qu’ils ont les qualités pour faire plus."

La meilleure chose à faire pour le Standard, c’est de ne plus parler du top 4, mais c’est de tout faire pour être dans le top 8 parce que c’est le véritable objectif de la saison.

Pascal Scimè confirmait cet avis. Selon lui, les Liégeois sont trop gentils. "Les semaines se suivent et se ressemblent. Ce sont toujours les mêmes erreurs qui reviennent. Alors il n’y a pas eu d’erreur individuelle sur le but. Mais il y a un vrai problème au niveau des idées, au niveau de l’implication, au niveau du fond de jeu. Où sont les leaders ? Cette équipe en a besoin et n'a pas de leader technique. Parce qu’on voit qu’il y a des leaders techniques. Mais ces leaders techniques sont muets aujourd’hui. Il n’y a pas de gueulard dans cette équipe. Le problème du Standard cette saison, c’est que c’est une équipe de gentil garçon. Il n’y a pas de révolte. […] On a l’impression que cette équipe est en perpétuelle recherche de maturité. C’est le vrai problème de cette équipe."

Et Pascal Scimè de conclure : "Il reste quatre matchs. Je pense que la meilleure chose à faire pour le Standard, c’est de ne plus parler du top 4, mais c’est de tout faire pour être dans le top 8 parce que c’est le véritable objectif de la saison, non seulement pour le Standard, mais pour plein d’autres équipes."

Articles recommandés pour vous