RTBFPasser au contenu
Rechercher

Concours Reine Elisabeth

Jeremias Fliedl : "Je ressens la Belgique comme un pays qui rassemble, qui est tolérant"

Queen Elisabeth Cello 2022 - Portrait des 12 finalistes

Jeremias Fliedl

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les soirées s’enchaînent à vitesse grand V durant cette semaine de finale du Concours Reine Elisabeth. C’est le candidat autrichien Jeremias Fliedl qui ouvrira la troisième soirée avec, comme pour chaque candidat, l’imposé 5 "Albumblätter", et ensuite le Concerto en la mineur op. 129 de Schumann.

Depuis tout petit, Jeremias est fasciné par le violoncelle, qui fait véritablement partie de lui. Depuis trois mois, il a la chance de jouer sur le Stradivarius "Gendron", qui a appartenu au grand violoncelliste français Maurice Gendron, qui a joué cet instrument pendant près de trois décennies.

Faisant ses études à Salzbourg, il se sent tout à fait Européen. Grâce au Concours, il vient de découvrir la ville de Bruxelles, ville qu’il adore : "les gens sont accueillants et surtout la famille auprès de laquelle j’ai résidé pendant les premières épreuves du Concours. Elle a été d’une aide précieuse. Je ressens la Belgique comme un pays qui rassemble, qui est tolérant."

Retrouvez Jeremias Fliedl ce mercredi 1er juin dès 20h en radio sur Musiq3 et en télévision sur La Trois et sur Auvio.

Sur le même sujet

Retrouvez le replay du 3e jour de finale du Concours Reine Elisabeth violoncelle, avec Jeremias Fliedl et Hayoung Choi

Concours Reine Elisabeth

Les prestations de Jeremias Fliedl, lauréat du Concours Reine Elisabeth 2022

Concours Reine Elisabeth

Articles recommandés pour vous