" #JeSuisLà "… Lost in translation

« #JeSuisLà »… Lost in translation

© Gaumont Distribution

04 févr. 2020 à 01:00Temps de lecture1 min
Par L'Agenda Ciné

Installé au Pays Basque Stéphane est chef cuisinier et s’occupe désormais du restaurant que lui a laissé son père. Divorcé, il a gardé de bonnes relations avec son ex-femme. La bonne entente règne aussi avec ses deux garçons, aujourd’hui adultes, qui de temps en temps lui refilent un coup de main au restaurant.

Comme on dit, Stéphane a tout pour être heureux… ou presque, quand une envie d’ailleurs, de rompre avec cette vie si tranquille et de voir son cœur battre plus fort se font de plus en plus pressantes.

Ces envies, elles sont nées au fil des échanges longue distance qu’il entretient sur Instagram avec Soo, une jeune Sud-Coréenne de 35 ans.

Des envies qui un matin sans crier gare vont pousser Stéphane à prendre un avion pour Séoul, là où vit Soo…

Partir

« #JeSuisLà »… Lost in translation
« #JeSuisLà »… Lost in translation © Gaumont Distribution

On a coutume de dire que ce n’est pas la destination le plus important, mais le voyage. À bien des égards, " #Jesuislà " en est une très jolie illustration !

Ces milliers de kilomètres parcourus en avion pour rejoindre Soo, vont se solder pour Stéphane par 10 jours de sur-place à l’aéroport de Séoul à attendre sa belle.

Convaincu que Soo viendra le chercher, notre naufragé va entamer un curieux voyage au cœur de cet aéroport conçu comme une véritable petite ville. Il y prendra quelques habitudes, y fera de nombreuses rencontres plus ou moins encourageantes, y explorera la cuisine coréenne… et y deviendra malgré lui une célébrité.

Chemin faisant, il fera enfin la connaissance de Soo et plus important encore, il rencontrera, comme il ne l’avait jamais fait auparavant, ses deux fils.

Alain Chabat

« #JeSuisLà »… Lost in translation
« #JeSuisLà »… Lost in translation © Gaumont Distribution

" #JeSuisLà " marque les retrouvailles du réalisateur Eric Lartigau (le réalisateur de La famille Bélier ") et de l’acteur, treize ans après le très savoureux " Prête-moi ta main ". Et qui d’autres que lui pour interpréter Stéphane. Il donne à ce personnage ce mélange de force tranquille et de candeur tout à fait irrésistible. Lui qui ne fait que traverser des zones de turbulences, on se prend à rêver de découvrir un pays comme il le fait !

C’est tout le charme de cette fausse comédie romantique qui déjoue tous les codes du genre, dépassant avec brio la simple rencontre " chabadabada " d’un homme et d’une femme.

Drôle et émouvant… #AVoirAbsolument!

  • L'Agenda Ciné, tous les lundis à 20h10 sur La Une et sur auvio
  • Ce programme est disponible en version sous-titrée

Inscrivez-vous à la newsletter TV!

Tous les jeudis matin, recevez un aperçu de votre programme sur les trois chaînes TV de la RTBF : La Une, Tipik et La Trois.

Articles recommandés pour vous