Politique

Jeudi en Prime : pour le Chef de la Défense, l’amiral Hofman, la Russie ne respecte pas le Droit des conflits armés

© Belga

L’émission Jeudi en Prime, sur la Une, après le Journal Télévisé, recevait consécutivement deux invités. Outre le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la migration, Sammy Mahdi, le Chef de la Défense, l’amiral Michel Hofman, était aussi sur le plateau de la Une. Il est revenu sur le déroulement de l’offensive russe, constatant l’usage apparent d’armes pourtant interdites par le Droit des conflits armés parce qu’elles ciblent autant les civils que les militaires.

La Russie utilise des armes et des munitions "non discriminatoires", "en très grand nombre"

Les frappes russes font énormément de dégâts et de victimes, y compris dans la population civile. Sont-elles contraires au Droit des conflits armés ? La question a été posée à l’amiral Hofman, le Chef de la Défense.

"Le Droit des conflits armés régit non seulement l’utilisation d’armement, mais l’attitude générale des militaires dans un conflit", explique Michel Hofman. "Les armements qui ont été utilisés, les munitions qui ont été utilisées sont non discriminatoires" et "provoquent des dégâts largement disproportionnés", "on le voit très très bien", ajoute le Chef de la Défense.

En d’autres mots ces armes et munitions ne choisissent pas les cibles. "Donc, elles peuvent aussi bien faire des cibles militaires que civiles", ajoute Michel Hofman. "Elles provoquent également des dégâts durables sur les victimes ou même la mort de beaucoup de personnes", précise-t-il. "Ce sont toutes des règles génériques qui font que ces armements sont, en principe, prohibés par le Droit des conflits armés", explique l’amiral Hofman. "Apparemment sur le terrain, c’est utilisé en très très grand nombre", constate le Chef de la Défense. Ce qui enfreint totalement les règles du Droit des conflits armés", conclut le Chef de la Défense.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous