Politique

Jeudi en Prime : Yvan Verougstraete, le fondateur de Medi-Market, brigue la vice-présidence des Engagés

Jeudi en Prime

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Manager de l’année 2019, le fondateur Medi-Market, une réussite en termes économiques, était l’invité de Nathalie Maleux et François De Brigode dans "Jeudi en Prime" ce soir. L’homme y est venu annoncer son entrée dans l’arène politique. "Je ne cherche pas un boulot, je ne cherche pas un emploi, sinon j’aurais été dans un autre parti". Pour lui, son cœur va vers les "Engagés". Un retour également dans le passé, car en 1988, à l’âge de 18 ans, il avait été élu conseiller communal à Woluwe-Saint-Pierre. Dans les rangs du PSC (l’ancêtre des "Engagés").

Partisan de la transition écologique ("il va falloir faire des choix difficiles"), d’une vue globale, d’objectifs à court terme, il se dit prêt à prendre le taureau par les cornes et de défendre ses valeurs. Bien que la politique est selon lui "un monde dur, qui fait peur…", l'ancien patron assure dans notre émission vouloir mettre du coeur à l'ouvrage. "J’ai la chance d’être indépendant par rapport à la politique" ajoute-t-il.

Juriste de formation (UCL), Yvan Verougstraete a commencé sa carrière chez McKinsey, avant de devenir à 27 ans directeur opérationnel de Delitraiteur. Il a ensuite créé la société Divine Cuisine, une cuisine centrale livrant des plats préparés aux acteurs de grande distribution, qu’il revendra plusieurs années plus tard au groupe Viangro, avant de lancer Medi-Market en 2014, avec le succès que l’on sait. Plus d’informations sur Yvan Verougstraete dans cet article.

Sur le même sujet

Marc Antoine Mathijsen sera candidat face à Maxime Prévot à la présidence des Engagés

Belgique

François Desquesnes (Les Engagés) compare le gouvernement Di Rupo à un paresseux sur sa branche : "Quelle lenteur !"

Belgique

Articles recommandés pour vous