RTBFPasser au contenu
Rechercher

JO d'hiver - Pékin 2022

JO Pékin 2022 : Le skieur de fond Thibaut de Marre sous pression face à une piste "vraiment difficile"

04 févr. 2022 à 07:51Temps de lecture2 min
Par Belga

Thibaut de Marre défendra les couleurs de la Belgique en ski de fond aux Jeux Olympiques d’hiver de Pékin.

Le jeune sportif de 23 ans participera au skiathlon dimanche. Dans cette épreuve, les skieurs de fond devront parcourir 15 km en style classique avant d’enchaîner sur 15 km en style libre.

Avant son départ pour la Chine, Thibaut de Marre a déclaré souhaiter finir dans le Top 30. "Mais la piste est vraiment difficile, la plus difficile que j’ai jamais vue", a-t-il expliqué une fois sur place. "Il y a constamment des pentes, ce n’est presque jamais plat. C’est de ça que j’ai peur. Une place dans le Top 30 serait exceptionnelle. En fait, je ne pense pas trop aux résultats, je veux juste être performant et passer la ligne d’arrivée satisfait. Je vais aussi essayer de profiter un maximum de la vie olympique ici."

L’athlète sera confronté à ses homologues de grands pays de sports d’hiver qui investissent massivement dans l’équipement et l’encadrement. "C’est un désavantage. Le sélectionneur national russe a récemment déclaré que chacun de ses athlètes dispose d’un budget de 200.000 euros par saison. Le mien est de 7.000 euros. Il m’est donc impossible de rivaliser avec les meilleurs."

Thibaut de Marre performe pour la Belgique depuis 2016. Il a la double nationalité belge et française.

 

Avant son départ pour la Chine, Thibaut de Marre a déclaré souhaiter finir dans le Top 30. "Mais la piste est vraiment difficile, la plus difficile que j’ai jamais vue", a-t-il expliqué une fois sur place. "Il y a constamment des pentes, ce n’est presque jamais plat. C’est de ça que j’ai peur. Une place dans le Top 30 serait exceptionnelle. En fait, je ne pense pas trop aux résultats, je veux juste être performant et passer la ligne d’arrivée satisfait. Je vais aussi essayer de profiter un maximum de la vie olympique ici."

L’athlète sera confronté à ses homologues de grands pays de sports d’hiver qui investissent massivement dans l’équipement et l’encadrement. "C’est un désavantage. Le sélectionneur national russe a récemment déclaré que chacun de ses athlètes dispose d’un budget de 200.000 euros par saison. Le mien est de 7.000 euros. Il m’est donc impossible de rivaliser avec les meilleurs."

Thibaut de Marre performe pour la Belgique depuis 2016. Il a la double nationalité belge et française.

Loading...

Articles recommandés pour vous