JO d'hiver - Pékin 2022

JO TOKYO : La première sélection de douze athlètes belges a été officialisée par le COIB

© © Tous droits réservés

27 avr. 2021 à 16:55Temps de lecture2 min
Par Christophe Delstanches

A 87 jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, le Comité olympique et interfédéral belge (COIB) a officialisé mardi après-midi une première liste des athlètes du Team Belgium qui sont sélectionnés participeront à l’événement du 23 juillet au 8 août.


►►► À lire aussi : JO Tokyo : La vaccination programmée pour les athlètes du Team Belgium débute ce mercredi


Elle comprend douze noms et concerne les cinq sports suivants : l’aviron, la natation, le taekwondo et la voile.

Athlétisme – dames : Hanne Claes (400 m haies), Nafissatou Thiam (heptathlon) ; messieurs : Ben Broeders (perche), Isaac Kimeli (5000 m)

Aviron – messieurs : Tim Brys et Niels Van Zandweghe (deux de couple poids légers)

Natation – dames : Fanny Lecluyse (100 m brasse, 200 m brasse) ;

messieurs : Louis Croenen (200 m papillon)

Taekwondo – messieurs : Jaouad Achab (-68 kg)

Voile – dames : Emma Plasschaert (Laser Radial), Anouk Geurts/Isaura Maenhaut (49er FX)

"Ces 12 athlètes sont certains de participer aux Jeux Olympiques" a précisé Olav Spahl, le Chef de mission du Team Belgium à Tokyo. "La plupart d’entre eux avaient déjà obtenu leur sélection il y a un an. L’énergie avec laquelle ils se sont investis pour les JO de Tokyo au cours de ces 12 derniers mois, en dépit des conditions défavorables, témoigne de leur courage, de leur confiance et de leur persévérance. Ensemble avec le staff de leur fédération, nous mettrons tout en œuvre pour les soutenir dans leurs préparatifs et pour protéger leur santé au maximum afin qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes pendant les Jeux."

Si dix d’entre eux étaient qualifiés de longue date, Emma Plasschaert depuis 2018, les deux jeunes régatières en classe 49er FX Anouk Geurts et Isaura Maenhaut (49er FX) n’ont obtenu leur billet pour Tokyo le 23 mars dernier lors des régates européennes de qualification de Lanzarote.

La seconde sélection officielle du Team Belgium est attendue pour le mercredi 26 mai.

Marjorie Carpréaux et les Belgian Cats seront également de la partie.
Marjorie Carpréaux et les Belgian Cats seront également de la partie. © Tous droits réservés

Le Team Belgium aura 6 camps de base au Japon

Le contexte particulier des Jeux Olympiques de Tokyo, avec les protocoles sanitaires liés à la pandémie de Covid-19, a contraint le Comité olympique et interfédéral belge (COIB) à faire preuve d'imagination afin d'assurer la meilleure préparation possible des athlètes belges quand ils arriveront au Japon. Vu les sept heures de décalage horaire à récupérer, le voyage au pays du soleil levant s'effectuera bien avant le début des compétitions. Il s'agira dès lors de pouvoir continuer à s'entraîner jusqu'au bout.

Le camp de base initial de Mito, prévu à l'origine et situé à une petite centaine de kilomètres au nord-est de Tokyo, reste le principal. Il accueillera la grande majorité du Team Belgium. Cinq autres zones opérationnelles ont été choisies pour certains sports spécifiques. Parmi elles deux nouvelles.

Le hockey s'installera à Hiroshima. "Cela vient d'être créé ce printemps avec la fédération (ARBH) en raison de la nouvelle politique de séjour dans le village olympique", a précisé Olav Spahl, le Chef de mission du Team Belgium aux Jeux. L'aviron et le kayak se prépareront à Itako, non loin de Mito. Maebashi, à 130 km au nord-ouest de Tokyo, accueillera le cycliste sur piste. Le cyclisme sur route et le mountainbike seront regroupés à Gotenba, sur le versant sud du Mont Fuji. Il s'agit là aussi d'un nouveau site qui permet de se rapprocher des lieux de compétition. Enfin, la voile, comme prévu, résidera à Enoshima, à côté du plan d'eau olympique.

Articles recommandés pour vous