Coupe de Belgique

Joachim Mununga : "Bongonda ne ferait pas tâche dans le noyau des Diables"

Genk s’est imposé contre le Standard et s’offre la Coupe de Belgique.

© Belga

Ce dimanche, lors de Complètement Foot, toute l’équipe est revenue sur la victoire de Genk en finale de la Coupe de Belgique.

"C’est une victoire méritée" commence par expliquer Joachim Mununga.

Et notre consultant Complètement Foot d’ajouter : "Déjà à la mi-temps, on voyait que c’était un match serré. Le Standard tenait tête à l’équipe de van den Brom, mais il y avait un avantage à Genk et ils ont émergé. Et puis, j’ai envie de mettre en évidence plusieurs joueurs de Genk. Heynen, qui a récupéré énormément de ballons et Thorstvedt. Il y a aussi le trio offensif : Onuachu a réussi à émerger et a su peser sur cette défense. Puis Ito et Bondonda. Je pense donc que c’est la meilleure équipe qui a gagné. Même si la rentrée de Muleka a fait du bien. Genk est bien rodé et son trio d’attaque est vraiment bon."

Pascal Scimè a d’ailleurs abondé dans le même sens. Ne pouvant utiliser le même mot, notre journaliste choisi de parler de "ditonateur".

"Car le but d’Ito a servi de détonateur à la rencontre et il a débloqué le marquoir. Et on a senti que le match avait changé avec ce but. Et puis, Bongonda a été bon en phase de conclusion. Il a marqué des points en vue des Diables Rouges."

"Bongonda a marqué des points ce soir"

"Il ne ferait pas tâche dans le noyau des Diables. Il peut revendiquer quelque chose. Il est déroutant, il sait jouer entre les lignes et est efficace. C’est le bon moment pour lui pour intégrer ce noyau", ajoute Joachim Mununga.

Une défaite qui va faire mal au Standard

Si on est heureux à Genk, du côté du Standard, c’est la grimace.

"Ce qui m’interpelle, ce sont les images de détresse des joueurs du Standard. Il va falloir remobiliser ce noyau très jeune. Arrigo Sacchi disait d’ailleurs qu’entraîner la tête, c’est bien plus difficile qu’entraîner les jambes", commence Pascal.

"Ça va être difficile pour Leye, mais il y a encore quelque chose à gagner avec ces PO2. Au final, ils ne perdent que 2-1 et ils ont presque réussi à tenir tête à Genk et son trio magique. Il faut retenir la leçon car il reste encore un ticket européen à aller chercher avec les PO2", continue Joachim.

Genk, un modèle à suivre ?

Avec cette 5e victoire en Coupe en six finales pour Genk, la Coupe réussi plutôt pas mal pour le club. Cette victoire devrait donner des ailes aux joueurs pour la fin de la saison.

"C’est une équipe qui est bien balancée. Ce n’est pas seulement la victoire de van den Brom, mais c’est la victoire de tout un club. Car quand on voit les transferts, on ne se trompe pas beaucoup et c’est un modèle à suivre pour pas mal de clubs en Belgique", conclu Joachim Mununga.

Articles recommandés pour vous