Journal du classique

John Williams au piano n'a pas pris une ride

© Getty Images

07 nov. 2022 à 10:21Temps de lecture1 min
Par Paula Floch

Le monument de la musique de film symphonique John Williams, connu pour les bandes originales de Star Wars, Jurassic Park ou Harry Potter et compositeur attitré de Spielberg, nous offre un moment improvisé de piano lors d'une session d'enregistrement de la BO du prochain Spielberg, The Fabelmans

Le compositeur, qui a fêté ses 90 ans cette année, s'assied au piano pendant une séance de studio en pensant à voix haute: "So I wanna see if I can" ("Je veux voir si je peux encore..."). 

L'instant d'après, le deuxième concerto pour piano de Brahms résonne dans le studio. Le jeu est limpide et agile, contrastant avec la timidité du personnage. 

Loading...

C'est aussi une scène d'amitié que nous offre ce tweet publié par The Legacy of John Williams car à l'arrière-plan, c'est son complice de toujours, Steven Spielberg, qui filme la scène et s'exclame : "Tu l'as toujours !". Une référence au passé pianistique du jeune Williams, quand il n'envisageait pas encore la composition comme plan de carrière.

Le compositeur qui a révolutionné la musique de film en s'inspirant des leitmotiv et de structures symphoniques initiés par Wagner n'est pas au bout de sa course, et nous promet encore de beaux moments de cinéma.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Il y a 91 ans naissait John Williams

Journal du classique

Articles recommandés pour vous