Icône représentant un article video.

WRC

Jourdan Serderidis prend de plus en plus de plaisir en Catalogne : "Pour ceux qui aiment l'asphalte, c'est le paradis"

Jourdan Serderidis, le gentleman driver belgo-grec, a pris du plaisir ce samedi en ouvrant la route sur les spéciales du Rallye de Catalogne, une épreuve qu'il découvre à 58 ans.

Même s'il sera loin d'égaler son meilleur résultat en WRC (une septième place au Safari Rally) dimanche midi à son retour au parc d'assistance à Salou, le Dorinnois pourra tirer un bilan positif de son week-end.

"On a démarré vendredi avec un temps presque belge, puisqu'il pleuvait par intermittence, s'est amusé Jourdan Serderidis au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Catalogne. Cela a rendu les conditions vraiment délicates, c'était assez piégeux en matinée. Et puis, le rallye est devenu de plus en plus sec, et de plus en plus amusant ! On prend notre pied de plus en plus, cela se passe bien. Pour ceux qui aiment l'asphalte, ici, je pense que c'est le paradis. Dimanche, on veut continuer à se faire plaisir. C'est mon dernier rallye de l'année, je veux en profiter au maximum ! On a une voiture Rally1 que très peu de privés peuvent se permettre de conduire, le but c'est donc de se faire plaisir. L'an prochain, je ferai quelques rallyes, je pense que je commencerai par le Mexique. Le Monte-Carlo, ce ne sera pas possible : j'ai perdu mon permis en France..."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous