RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Journée mondiale des Doulas : qui sont ces accompagnantes périnatales ?

Qui sont les "doulas", ces femmes qui aident les mamans avant, pendant et après l’accouchement ?

Le 22 mars, c’est la Journée internationale des Doulas ; ce nom que l’on attribue aux femmes ou aux hommes qui accompagnent et soutiennent la femme enceinte et son entourage, avant, pendant et après l’accouchement. Le point avec Nadège De Bonte, chargée de communication pour l’Association francophone des Doulas de Belgique et accompagnante périnatale pour l’association "Eclore naissance".

Emprunté au grec ancien, le terme doula désignait la figure féminine qui était au service de la mère lors de la naissance de son bébé. Aujourd’hui, la doula est une personne – généralement une femme – qui accompagne et soutient les parents depuis le désir d’enfant jusqu’au post-partum. Elle fournit un soutien émotionnel, affectif et non un accompagnement médical.

Pendant la grossesse, il n’est pas rare que les parents ressentent du stress, et de nombreux doutes émergent. C’est important d’avoir une autre écoute que le corps médical pour échanger en toute objectivité et bienveillance.

Les doulas sont là pour apporter de l’aide, du soutien et permettre aux parents de lâcher prise. Elles les informent au sujet de points bien particuliers au niveau de la grossesse, avant _ pendant et après. Il existe également des doulas qui accompagnent les femmes dans différentes étapes de leur vie, comme la ménopause par exemple.

La doula va accompagner et soutenir une autre femme sur toutes les périodes de sa vie. "Une doula est une interlocutrice neutre, une écoute attentive, bienveillante et sans jugement" explique Nadège De Bonte, chargée de communication pour l’Association francophone des Doulas de Belgique et accompagnante périnatale.

Les doulas : ces personnes qui aident les futurs parents

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"On remarque que la confiance et le fait de se sentir en sécurité permettent de diminuer le taux de césarienne. Ça diminue d’un quart le temps de travail. On constate également moins de dépression post-partum" insiste Nadège.

Pour trouver une doula, rendez-vous sur le site francophone : "doulas.be". Il faut prendre contact et faire connaissance. C’est important de trouver quelqu’un avec qui le courant passe, car la confiance est primordiale.

Ensuite, la doula s’adapte aux besoins et souhaits des parents. Chaque doula propose un parcours d’accompagnement type, mais il a lieu quand les parents le souhaitent (à la carte). L’objectif est de reconnecter les parents à leurs ressources et de les autonomiser. En général, les doulas ont un cabinet, un espace de consultation à domicile ou dans un centre périnatal.

Les doulas n’ont pas de tarif conventionné. Chacun fixe son tarif. Le coût peut varier de 50 à 70€ en moyenne pour une heure à 1h30. Il dépend en fonction des services proposés et de l’accompagnement. Jusqu’à présent, une seule mutuelle intervient dans les frais.

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13 heures à 14 heures en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Loading...

Sur le même sujet

Avant, pendant et après une séance de sport : que doit-on boire et manger ?

La Grande Forme

Journée mondiale de la Procrastination : 6 astuces pour arrêter de tout remettre au lendemain

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous