Regions Liège

Journée nationale d'actions ce 21 septembre: des perturbations prévues sur le réseau TEC Liège-Verviers

© BELGA

D'importantes perturbations sont à prévoir ce mercredi sur le réseau du TEC Liège-Verviers. C'est la conséquence de la manifestation nationale pour la défense du pouvoir d'achat organisée à Bruxelles.

Au TEC, les organisations syndicales ont déposé un préavis pour couvrir les agents qui participeront à ce rassemblement. La mobilisation est importante, notamment dans les gros dépôts de Robermont et Jemeppe, où la CGSP parle de 70 à 80% de services supprimés.

De nombreuses lignes sont impactées, comme le confirme Isabelle Tasset, porte-parole du TEC Liège-Verviers: "Les perturbations sont importantes puisqu'on dénombre 23 lignes qui sont supprimées. Toutes les régions sont touchées, nous en avons du côté de Liège, de Jemeppe, ou de Verviers. Nous avons 99 lignes qui circulent, elles, normalement, et 80 lignes qui connaissent des perturbations, c'est-à-dire que certains voyages seront supprimés sur la ligne, mais la ligne entière, elle, n'est pas supprimée."

23 lignes supprimées

Les lignes totalement supprimées sont les numéros 8, 13, 15, 17, 28,39, 40, 42, 45, 47, 91, 103, 143, 156, 160, 174, 185, 285, 286, 683, 701, 705, 707.

"Il n'est pas prévu que des dépôts soient bloqués" ajoute Isabelle Tasset. "C'est réellement une configuration de manifestation interprofessionnelle, donc ce sont les agents qui décident de participer, ou pas, à cette action."

Vous pouvez retrouver toutes les infos sur le site du TEC.

Du côté de la SNCB, en revanche, aucun préavis n'a été déposé: tous les trains circuleront normalement ce mercredi.

Sur le même sujet

Loi de 1996, prix de l’énergie, pouvoir d’achat : les revendications des syndicats en cette journée de manifestation nationale

Belgique

Articles recommandés pour vous