WRC

Kalle Rovanpera : "Gagner en Suède 21 ans après mon père, c'est une sensation géniale !"

27 févr. 2022 à 16:16Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard

Kalle Rovanpera (Toyota) a remporté le Rallye de Suède, deuxième manche de la saison WRC. Le Finlandais a émergé face à Thierry Neuville (Hyundai), deuxième, et Esapekka Lappi (Toyota), troisième.

"Gagner ici 21 ans après mon père, c'est une sensation géniale ! Le week-end s'est très bien déroulé pour nous. On était ouvreur vendredi et ça n'a pas été évident, surtout durant l'après-midi. On est parvenu à revenir dans la bagarre dès samedi et on a réussi à attaquer très fort. J'ai senti que je pouvais évoluer à un très bon niveau sans pour autant devoir prendre des gros risques ou attaquer au-delà de la limite. C'était agréable de contrôler les choses et d'accélérer quand on avait besoin de le faire", a analysé le talentueux finlandais de 21 ans, nouveau leader du championnat, à notre micro.

Et de poursuivre : "D'un point de vue comptable, la situation est vraiment bonne. Il n'y a que deux rallyes disputés, il faut poursuivre dans cette voie. J'espère qu'on va continuer de prendre des grosses unités dans les manches qui viennent. Le prochain rendez-vous, ce sera la Croatie. J'avais subi une grosse déception là-bas l'an dernier. Les autres pilotes ont pu y acquérir plus d'expérience, je n'en ai aucune sur ce terrain. On va essayer de rattraper cette différence et de livrer un bon rallye."

Grosse déception du côté d'Elfyn Evans (Toyota). Le pilote gallois occupait encore la deuxième place ce dimanche matin, mais il est parti à la faute. "Tout se passait bien dans la spéciale. On a perdu l'arrière dans une longue courbe et je n'ai pas réussi à récupérer la voiture. On a été contraint de s'arrêter pour effectuer une réparation. On n'a malheureusement pas pu repartir dans la spéciale ensuite. Ca fait longtemps que je n'ai pas commencé aussi mal une saison. Ce n'est vraiment pas l'idéal, je suis désolé pour l'équipe. Ils ont construit une voiture rapide, je n'ai pas encore réussi à récompenser leur travail. C'est une grosse déception. Ce n'est pas agréable d'entamer cette longue pause avant la Croatie avec un mauvais bilan comme celui-ci. On doit regarder vers l'avant et rester optimiste", a résumé le Gallois au micro du WRC.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous