Icône représentant un article video.

Jupiler Pro League

Karel Geraerts après la déroute de l’Union à Malines : "on a pris une grosse claque mais il faudra être prêt face aux Rangers"

07 août 2022 à 10:35Temps de lecture10 min
Par Romain Langendries avec Pierre Deprez

Karel Geraerts est revenu sur la déconvenue des Unionistes samedi soir sur la pelouse malinoise. Balayé 3-0, le coach saint-gillois évoque la "claque" reçue au micro de Pierre Deprez, notre journaliste présent sur place.

"C’est difficile à expliquer, je pense qu’on n’était pas bon dans plein de domaines. Il ne faut pas oublier les principes du foot : la combativité, la discipline, l’engagement, etc. Ils n’étaient pas là.", expliquait calmement Geraerts après la rencontre.

Quant à savoir quelles ont été les raisons de cette déconvenue, la tête pensante unioniste évoque plusieurs pistes : "ça peut être un problème mental, oui. Les joueurs n’étaient pas au rendez-vous. On n’était pas présent ni au premier ni au deuxième ballon. On est une bonne équipe, un bon club, on a un bon groupe mais pour être bon sur le terrain, il faut toujours donner le maximum. C’est 100% et pas 90% comme samedi soir."

Cette lourde défaite intervient pourtant juste après la superbe victoire, 2-0, de l’Union face aux Rangers en match préliminaire de Ligue des Champions. Deux performances qui contrastent complètement. "Je vais dire ce que j’ai sur le cœur, aujourd’hui on va encore parler, ça c’est sûr mais après il faut qu’on prépare les Rangers. Il ne faut pas oublier le travail qu’on a déjà fait, on a pris une grosse claque hier mais il faut qu’on soit prêt pour mardi parce qu’un gros match nous attend et on veut bien faire.", conclut Geraerts.

L’Union aura à cœur d’effacer cette déroute en arrachant peut-être une qualification historique face aux Glasgow Rangers, finalistes de l’Europa League, en match préliminaire de Champions League. Réponse mardi sur le coup de 20h45 dans le stade mythique d’Ibrox en Écosse.

Karel Geraerts
Karel Geraerts © Tous droits réservés

Sur le même sujet

Fergal Harkin, nouveau directeur sportif du Standard : "Il faudra probablement deux ou trois mercatos pour amener le club où nous voulons l'amener"

Mercato

L’Union Saint-Gilloise, renversée par les Rangers, dit au revoir à la Champions League et file en Europa League

Champions League - Foot

Articles recommandés pour vous