Champions League - Foot

Karel Geraerts avant Union-Rangers : "C'est un match de Coupe d'Europe, il faudra qu’on augmente notre niveau"

Football : Karel Geraerts

© Tous droits réservés

01 août 2022 à 11:58Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger, Erik Libois et Belga

Cinquante-huit ans après son dernier match européen, l'Union Saint-Gilloise va retrouver la scène continentale mardi soir avec la réception des Rangers pour le match aller du 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions à Louvain. "Nous allons monter sur le terrain avec la conviction que nous pouvons gagner", a expliqué l'entraîneur bruxellois Karel Geraerts.

"Je ressens de la fierté au moment de jouer cette rencontre. Je suis combatif car je veux que mes joueurs montent sur le terrain avec l’envie de faire un bon match. Les Rangers sont favoris. Il faudra qu’on augmente notre niveau vu que c’est un match de Coupe d’Europe", a poursuivi Geraerts. "C'est normal que les Rangers soient favoris, ils ont le plus gros budget, un très bon noyau et un grand stade. Néanmoins, nous allons monter sur le terrain avec la conviction que nous pouvons gagner. Cela reste un match de football qui se joue à 11 contre 11", a expliqué Geraerts.

Champion de D1B il y a un peu plus d'un an, le club bruxellois va désormais découvrir la joie des soirées européennes. "On vient de loin", a souligné l'ancien adjoint de Felice Mazzu, parti à Anderlecht après avoir mené la RUSG à la deuxième place. "Il y a deux ans, on jouait encore en D1B et maintenant, les joueurs méritent de jouer l'Europe. Nous avons quand même des joueurs qui ont de l'expérience internationale avec leur équipe nationale. La force du groupe est justement de monter sur le terrain sans se poser de questions."

Privés de leur stade Joseph Marien, pas homologué pour l'Europe, les Unionistes devraient néanmoins jouer dans un stade plein à Louvain. "C'est dommage de ne pas jouer dans notre stade mais je pense que nous avons fait le bon choix avec Louvain. Le stade n'est pas trop grand, la pelouse est bonne et les supporters sont proches du terrain."

Mardi, le T1 saint-gillois sera aussi privé de ses deux attaquants Dennis Eckert-Ayensa et Gustaf Nilsson ainsi que du défenseur Ismaël Kandouss.

Articles recommandés pour vous