Monde Asie

Kazakhstan : la capitale Nur-Sultan renommée Astana, signe de rupture avec l'ancien régime

© Getty

17 sept. 2022 à 14:14Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Paul Verdeau

Le président kazakh a signé samedi une loi qui redonne à la capitale du Kazakhstan son ancien nom d'Astana, signe d'une rupture avec l'héritage de l'ex-président Noursoultan Nazarbaïev, d'après lequel la ville avait été renommée Nur-Sultan en 2019.

Sur son site, la présidence a indiqué que Kassym-Jomart Tokaïev avait signé cette loi sur des amendements constitutionnels qui fait également passer le mandat du chef de l'Etat kazakh à sept ans non renouvelable, contre cinq ans renouvelable auparavant. La veille, le Parlement kazakh avait voté en faveur de ces changements.

Sur le même sujet

Un "Nouveau Kazakhstan": la promesse du président plus grand pays d’Asie centrale

Monde

Élection au Kazakhstan : Vladimir Poutine félicite Tokaïev pour sa réélection "convaincante"

Monde Asie

Articles recommandés pour vous