Premier League

Kepa, Cuadrado, Barkley ou Lukaku : le 11 des flops récents de Chelsea

© Tous droits réservés

Nouveau transfert à Chelsea, après le recrutement de Benoît Badiashile, Joao Felix est prêté au club londonien jusqu’en fin de saison. Depuis 2015, les Pensioners ont recruté huit numéro 9 différents dont la majorité n’a pas convaincu. Joao Felix aura la pression de tout un stade sur ses épaules. Réussira-t-il à relever ce défi ou la malédiction des attaquants des Blues s’abattra-t-elle sur lui ?

Pour cette occasion, nous avons créé le onze de base des flops de Chelsea depuis 2015. Pour recruter ces joueurs, le club londonien a dépensé plus 520 millions d’euros, une somme astronomique qui met encore en lumière les tendances dépensières du club.

Gardien de but : Kepa Arrizabalaga

© AFP or licensors

Transféré en 2018 en provenance de l’Athletic Bilbao, le gardien espagnol devait compenser le départ de Thibaut Courtois. Acheté 80 millions d’euros, Kepa Arrizabalaga n’a pas su confirmer son statut du gardien le plus cher au monde. Entre son penalty raté et son refus d’être remplacé en finale de la Cup, les fans de Chelsea ne portent plus spécialement l’Espagnol dans leur cœur. Peu convaincant, la direction lui a trouvé un remplaçant en la personne d’Edouard Mendy. Depuis le départ de Thomas Tuchel, le portier a cependant regagné sa place de numéro 1 dans les cages des Blues.

Défenseur : Abdul-Rahman Baba

Tout droit arrivé d’Augsburg, Chelsea a dépensé 26 millions pour ce back gauche. Lors de sa première saison en 2015, Abdul-Rahman Baba reçoit sa chance à 23 reprises. Avec seulement deux passes décisives, le défenseur ne convainc pas la direction et enchaîne les clubs depuis son arrivée. Prêté cette saison à Reading, le Ghanéen de 28 ans appartient toujours à Chelsea.

Défenseur : Davide Zappacosta

Arrivé en provenance du Torino pour un montant de 25 millions, l’Italien ne s'est jamais imposé dans la défense de Chelsea. En 52 rencontres, le défenseur a inscrit deux buts et délivré quatre passes décisives. Il a rejoint l’Atalanta en 2021 pour un montant avoisinant les 6 millions d’euros.

Défenseur : Juan Cuadrado

© Tous droits réservés

À la suite de ses bonnes prestations lors de la Coupe du monde 2014, Chelsea recrute Juan Cuadrado en janvier 2015. En échange de 31 millions d’euros, la Fiorentina cède son prodige colombien aux Blues. Recruté pour pallier le départ d’André Schürrle, Cuadrado reçoit très rarement sa chance. Prêté ensuite à la Juventus, il y est définitivement transféré en juillet 2017.

Milieu : Emerson

© AFP or licensors

Malgré un transfert en provenance de l’AS Roma avoisinant les 20 millions, le Brésilien n’a pas eu le droit au chapitre à Chelsea. Que ce soit sous les ordres de Tuchel, Lampard, Sarri ou Conte, Emerson a reçu très rarement sa chance. Bloqué par Marcos Alonso et Ben Chilwell, il n’a participé qu’à 71 matchs en quatre saisons. En août 2022, il rejoint les voisins de West Ham pour un montant de 15,4 millions.

Milieu : Danny Drinkwater

© Tous droits réservés

Champion surprise de Premier League en 2016, Leicester est dépouillé d’une majorité de ses talents. Après le recrutement de N’Golo Kanté en 2016, Chelsea décide d’enrôler le second milieu de terrain des Foxes, Danny Drinkwater, pour 37,9 millions d’euros. Un pari osé mais raté pour les Blues. Entre son manque de temps de jeu (23 matchs joués), ses blessures répétitives et la forte concurrence, son passage chez les Blues restera pour lui un échec cuisant. Libre de tout contrat depuis le début de saison, le médian de 32 ans est pour le moment sans club.

Milieu : Tiémoué Bakayoko

Après le succès de N'Golo Kanté, la direction des Blues a décidé de miser sur un autre milieu français : Tiémoué Bakayoko. Tout droit arrivé de Monaco pour un montant de 45 millions, il a disputé 43 rencontres lors de sa première à Chelsea. Bloqué par Jorginho et N'Golo Kanté, il est prêté à l’AC Milan depuis 2021.

Milieu : Hakim Ziyech

775786929
775786929 © AFP or licensors

Transféré pour 40 millions en provenance de l’Ajax, Hakim Ziyech semblait avoir tout pour réussir. Comme pour les dix autres joueurs de ce onze, le joueur marocain est maintenant sur une voie de garage. Avec un ratio de 14 buts en 95 rencontres, l’ancien ajacide de 29 ans ne répond pas encore aux attentes que la direction avait placé en lui. Avec seulement 420 minutes de jeu cette saison, le Marocain n’est plus l’ombre que de lui-même. Après une Coupe du monde réussie avec le Maroc, l’ailier pourra peut-être suivre cette spirale positive pour relancer sa carrière chez les Blues.

Milieu : Ross Barkley

© AFP or licensors

Peu utilisé par Antonio Conte lors de sa première année à Chelsea, Maurizio Sarri lui donne sa chance lors de la saison 2018-2019. Le milieu anglais est cependant très peu décisif avec les Blues. Durant ses quatre saisons, il aura inscrit 12 buts et délivré 11 passes décisives en 100 rencontres. Libre de tout contrat, le médian de 29 ans rejoint l'OGC Nice en début de saison. Le club n’aura donc rien touché de ce transfert.

Attaquant : Timo Werner

© AFP or licensors

Transféré à Chelsea pour 53 millions d’euros à l’été 2020, Timo Werner n’a inscrit que 23 buts lors de son passage chez les Blues mais a remporté la Ligue des champions 2021. Décisif en demi-finales face au Real Madrid, les fans espéraient qu’il continue sur sa lancée. Ce but est néanmoins son seul coup d’éclat lors de son passage décevant. Touché par le Covid-19, blessé ou simplement laissé sur le banc par Tuchel, Timo Werner n’a été utilisé qu’à 21 reprises (15 titularisations) en Premier League la saison passée. Cette année, il est revenu à Leipzig pour un montant de 20 millions. Un énième choix loupé de la direction des Blues qui leur aura coûté 33 millions d’euros.

Attaquant : Romelu Lukaku

© Tous droits réservés

Pour Romelu Lukaku, ses deux aventures chez les Blues ne se sont pas révélées concluantes. Lors de son retour en 2021, tous les espoirs de l’attaque de Chelsea étaient sur ses épaules. Transféré pour 113 millions, Thomas Tuchel espérait recruter un serial buteur. Avec 15 buts en 44 rencontres, le Belge peine à retrouver son efficacité intériste. Un point de rupture se crée même en janvier 2022 lorsque durant une interview l’attaquant déplore son manque de temps de jeu tout en déclarant son amour pour l’Inter Milan. Un an après son retour difficile chez les Blues, il rejoint de nouveau l’Inter Milan sous la forme d’un prêt. Entre sa blessure et la Coupe du monde, cette année 2022 a été compliquée pour le Diable Rouge.

Le 11 : Kepa - Baba, Zappacosta, Cuadrado - Emerson, Drinkwater, Bakayoko, Ziyech, Barkley - Werner, Lukaku

Chelsea : Lukaku signe son grand retour

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous